Un présumé sorcier passé à tabac dans la ville de Bossembélé

0

Un homme âgé d’une cinquantaine d’année, accusé de sorcellerie a été frappé par la population de Bossembele, localité située à 156 Km de Bangui axe Boali. L’acte s’est produit dans la nuit du 23 au 24 janvier 2016.

Selon une source locale, la police de Bossembele a perquisitionné le domicile du présumé où elle aurait retrouvé des gris-gris.

Marie Micheline Wané-Yombo, présidente de la délégation spéciale de la ville de Bossembele a confirmé les faits en ces termes. « Le samedi  23 janvier 2016, un homme âgé d’une cinquantaine accusé de sorcellerie a été passé à tabac par la population. Le présumé sorcier était gravement blessé à la tête, il a eu la vie sauve grâce à  l’intervention de la gendarmerie locale », a-t-elle témoigné.

Cette dernière dit regretter cette attitude «malgré l’intervention de la gendarmerie et du procureur, la population voulait à tout prix tuer cet homme. Je dénonce ce comportement qui ne nous honore pas », a-t-elle déploré.

Un habitant de Bossembele a témoigné que depuis 48 heures après les évènements, la tension est encore vive dans la ville de Bossembele.

La localité de Bossembele est l’une des villes où la justice populaire bas son plein dans ces derniers temps

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.