Sam-Ouandja: Le médiateur invite la population à vivre sans crainte

0

 « Tout est fini et la paix est revenue entre les deux communautés (…) chaque citoyen peut librement vaquer à ses occupations sans crainte », a annoncé ce mercredi le médiateur de la République, Monseigneur Paulin Pomodimo, lors de la cérémonie de réconciliation qui s’est déroulée à Sam-Ouandja.

Le médiateur de la République a encouragé la bonne volonté des  deux groupes armés (UFDR et CPJP) pour avoir facilité l’accomplissement des objectifs de la caravane de la réconciliation dans le Nord-est du pays, en proie à des guerres fratricides depuis ces derniers temps. Il a par la même occasion sensibilisé les deux communautés (Goula et Rounga) à mettre fin aux hostilités et à préserver la paix.

A tour de rôle les autorités locales, les leaders des deux groupes armés  ont fait des déclarations pour rassurer la population  sur la fin de la guerre. Les chefs rebelles en particulier se sont engagés à respecter l’accord de cessez-le-feu signé le 8 octobre dernier à Bangui.

La cérémonie de réconciliation  de Sam-Ouandja intervient après celle de Bria où une marche a été organisée et a connu la participation des chefs rebelles, des populations, du médiateur de la République et de la communauté internationale.

Pour l’heure, une mission précurseur est dépêchée à Ndélé pour préparer la population  à accueillir la délégation de la caravane de la réconciliation et  la paix qui arrivera  le  samedi 19 novembre 2011.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.