Le lancement du recensement électoral boycotté à l’école Koudoukou dans le 3e arrondissement

5

Le lancement du recensement électoral dans le 3ème arrondissement a été boycotté par les jeunes de ladite contrée. Ils ont très mal apprécié la présence de l’ambassadeur de France, Charles Malinas à la cérémonie d’ouverture de ces opérations. L’Ambassade de France n’a pas encore réagi à cette situation.

C’est à 13 heures 30 min que les choses ont commencé après la mise en place du dispositif sécuritaire. « Le président de la Commission Electorale Victor Kpongaba prononçait le discours de la circonstance lorsqu’un groupe de jeunes a surgi dans l’enceinte de l’école Koudoukou et se disent mécontents de la présence de l’Ambassadeur de France Charles  Malinas. Ils disent ne pas comprendre les raisons de la présence du diplomate français à la circonstance», a raconté le reporter du RJDH qui a vécu les faits.

« Toujours la France, toujours la France. Pourquoi pas nous Centrafricains. Nos maisons, ont été détruites, nos parents sont morts, tout ça c’est la France. L’argent que vous gaspillez ne peut pas faire autre chose pour les Centrafricains », a dit un jeune manifestant vêtu de grand boubou blanc.

La cérémonie de lancement du récemment dans le 3e arrondissement de la ville de Bangui est terminée en queue de poisson. Les officiels ont quitté précipitamment les lieux.

Partage.

L'auteur

Babikir Ousmane est ressortissant du département des Sciences de l’Education à l’Université de Bangui où il a obtenu sa maitrise en 2010. Il a travaillé comme producteur de l’Emission LINGOU, produit par la plateforme des leaders de la jeunesse interconfessionnelle. Il a rejoint l’équipe du RJDH en 2015 comme journaliste Reporter.

5 commentaires

  1. Ouikon Dongongo le

    Vraiment ce vieux colon, gouverneur français de Bangui dérange. C’est vrai que son pays a légèrement contribué à ce début de stabilité et de cohésion sociale qui se ressentent à Bangui mais je me demande si cela devrait lui donner un ticket de se présenter à tous les événements qui relèvent de l’autorité des autochtones. ça ne se fait pas, est ce qu’il n’a pas autre chose à faire que de créer des zizanies ?

    • Marina is a sweet and intelligent lady.But she really should leave the Pirates and change to ant.rehPartyoOh,and Fabian Wolff can go and Fuck himself.

  2. S’il était sage l’ambassadeur de France, il devait convier tous les diplomates pour cette circonstance afin d’éloigner tout soupçon d’ingérence
    ==========================
    Si les africains ne sont pas les bienvenues en France, selon le dire de Marin Le Pen, bien qu’elle a raison de penser ce qu’elle pense , mais moi , je pense qu’il est temps pour la France de nous laisser libre choisir un candidat par la voie des urnes , l’ingérence et manipulation de la France a été toujours non seulement visible , mais contraire aux égards de bonne conduite d’un diplomate dans un pays de sa juridiction .
    La France, nous a depuis longtemps et toujours imposé un candidat en dehors du processus électoral, les élections ne sont que de mise en scène pour les imbéciles qui croient à la démocratie réelle au mode de France-Afrique,

  3. Arretez d’accuser Pierre, Paul, Jacques ou Charles. C’est à nous les centrafricains de prendre en main notre destin . Ahmed MAHAMAT a raison .
    Si il a un problème d’inscription, c’est surtout à cause de certains bandits qui sévissent à KM5 que nous risquons de ne pas respecter le processus électoral. Ces déstabilisateurs du FPRC comme Haroun GAYE ou TIDJANI décrédibilisent la RCA vis-à-vis de la communauté internationale et des autres Etats africains. Ils déstabilisent notre pays par la corruption et les menaces sur notre communauté. Haroun GAYE le sénégalais et Tidjani le Tchadien…
    En fait, ils n’aiment pas la République Centrafricaine. Ils n’aiment pas la paix et l’unité. Ce sont des criminels qui méritent d’être punis. Nous ne pourrons sortir la RCA de la crise avec de pareilles canailles.

  4. moi je pense qu’on se tronpe de probleme le france nou a quand meme evite le pire quand notre etat ne pouvai rien plu faire pendant les conflits je ne pense pas que la france joue les vieux colons je pense plutot aujourdhui qe le probleme vient de bandit et de mauvais muslman comme GAYE te TIDJANI ils racontent nimporte quoi et menace la nouvelle paix en centrafrique meme si tous n’est pas parfait le bon deroulement des elections et du recensement est aujourdhui la seule voie possible Si nous voulons voté bientôt, il faut que la paix revienne a km5 et empeche GAYE et TIDJANI de semer la zizanie et pour epondre a Ouikon Dongongo, cest justement a nous de nous bouger pour que la paix simpose et que la france nous laisse faire ce sera le meilleur message