Ghana: Lucas Collège d’Accra accueille depuis hier des étudiants centrafricains

0

ACCRA, 19 Décembre 2017 (RJDH)—21 étudiants centrafricains sont arrivés à l’Université Lucas Collège d’Accra au Ghana dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Information confirmée au RJDH ce 18 décembre  par Iddo Conférence Maléssembé, point focal de ladite université à Bangui.   

Il s’agit d’une bourse d’une ONG Synergie pacifique dont le siège est au Ghana et qui envisage octroyer aux étudiants centrafricains en vue de poursuivre des études au Ghana.  Sur 200 bourses proposées aux  étudiants centrafricains, 21 étudiants seulement ont postulé pour y accéder. Ces bourses d’Etude sont offertes pour poursuivre les études au niveau de la Licence et du  Master. Cet effectif constitue la première vague d’étudiants bénéficiaires de cette bourse, selon des sources proches de l’ONG Synergie pacifique.

Selon, Dr. Iddo Conférence Malessembé, Sous-préfet de Bimbo,  «ce programme consiste à promouvoir la formation des étudiants dans plusieurs domaines. On a enregistré 21 étudiants seulement pour la première vague», a-t-il précisé.

Il appelle les étudiants centrafricains à emboiter le pas à et à faire acte de candidature. «  Mais la crainte c’est quand on offre de telles opportunités et que le pays n’en profite pas,  cela incite les bailleurs à conclure que la scolarisation n’est pas une priorité pour les populations jeunes du pays. D’où naîtra un désengagement de ces partenaires qui implanteront leur projet salutaire dans un pays favorable à l’Education des jeunes pour bâtir l’avenir du pays.»

Cet appel s’adresse à une population cible, celle de Bimbo en particulier selon Iddo Conférence Malessembé « je lance un appel fort  non seulement aux étudiants de la localité de Bimbo. C’est à ceux de Bimbo qu’on a parlé de  200. Mais ceux  des autres localités sont dans 300 quotas qu’on leur alloue. Ils peuvent en profiter. Si les 500 étudiants  sont réellement envoyés dans le cadre de cette bourse, on pourra beaucoup aider », a-t-il souhaité. La deuxième vague quittera Bangui pour Accra dans la 1ère semaine de Janvier prochain.

Le départ des étudiants pour Accra intervient un mois après l’avis lancé en novembre sur instruction de Toufic Tasso, lequel a demandé au gouvernement d’appuyer le processus de la formation des étudiants et du point focal dans l’exercice de sa mission.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.