Foot : Centrafrique – Algérie un match amical « utile »

0

Après un échec aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, l’Algérie veut retrouver la confiance des supporters sous l’ère Rabah Madjer, tandis que les centrafricains souhaitent rassurer qu’ils retrouveront l’élite du foot africain qui seront à la CAN 2019. Un match amical « utile » qui sera riche en engagement.

Le trio arbitral tunisien, H.Girat assisté de ses deux compatriotes Y.Melloulchi et H.Abdelaali donnera ce 14 novembre à 20h30 à Alger le coup d’envoi de la rencontre amicale entre les Fauves des Bas – Oubangui et les Fennecs. Face à des algériens qui retrouveront le stade du 5-juillet d’Alger après deux ans d’absence, le coach des Fauves de Bas –Oubangui, Raoul Savoy trouvera l’opportunité de tester sept nouveaux joueurs et rajeunira son équipe. Chacun  cherchera à s’imposer comme un élément essentiel de la sélection.

Aussi, placés dans le même groupe que la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry et le Rwanda, les centrafricains par ce match de test voudraient être rassurés avant leur déplacement de Conakry en éliminatoire de la CAN 2019 et prouver qu’ils sont aussi victorieux à l’extérieur, loin de leur terroir de Bangui. Par ailleurs, un bon résultat face aux Fennecs sera motivant lorsqu’on sait que Fauves ont difficilement gagné les rwandais à Bangui (2-1).

Ce match amical « utile » sera retransmis sur la chaine nationale algérienne et 30.000 supporters sont attendus dans me stade qui a rouvert ses portes après la réfection de sa pelouse.

Et les algériens ?

Les Fennecs qui ont clôturé les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 par un match nul avec le Nigeria (1-1) voudraient vite tourner la page de cette campagne mitigée de onze matches, dont deux victoires, quatre nuls et cinq défaites.

Ainsi, avant d’entamer la Deuxième Journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, les algériens sont condamnés a gagné les centrafricains.  « La sélection nationale, loin de séduire, est appelée cette fois-ci à vaincre et convaincre pour son dernier rendez-vous d’une année 2017 calamiteuse à mettre aux oubliettes », a commenté un chroniqueur sportif algérien. Une victoire qui lui permettra de retrouver « la confiance en vue des prochaines échéances ». Un souhait qui tient à cœur le nouvel entraineur des Fennecs Rabah Madjer. « Même s’il s’agit d’un match amical, je veux le gagner », a martelé n’a cessé de marteler Madjer le Ballon d’or africain 1987 qui sera à son deuxième match comme entraineur. Les algériens qui considèrent la Centrafrique comme une équipe de seconde zone devront se méfier de leurs adversaires, car les supporters ne toléreront pas une défaite des Fennecs qui fera perdurer la crise du foot algérien qui a vu se succéder plus de cinq entraineurs en onze (11) mois.

A cette occasion, le sélectionneur national, profitera pour tourner son effectif en l’absence de 5 joueurs cadres.

Les Fauves de Bas – Oubangui et les Fennecs sont à leur troisième confrontation. Le 11 octobre 2010, lors des éliminatoires de la CAN 2012, la RCA a battu l’Algérie (02-00) à Bangui. Un an plus tard, le 10 octobre 2011 c’est au tour des Verts de remporter sur les centrafricains (02-00).

Partage.

L'auteur

Commenter