Fin des épidémies de choléra et Monkey Pox en Centrafrique

0

BANGUI, 05 janvier 2017  (RJDH)-La Ministre de la Santé Publique et de la Population Fernande Ndjengbot a annoncé ce 04 janvier 2016 la fin des épidémies de Choléra et Monkey Pox en Centrafrique.

Selon la ministre de la santé, ces deux épidémies ont été maitrisées à temps après la notification des derniers cas enregistré en septembre 2016 « grâce aux actions concertées des  partenaires du département de la santé publique et de la population ».

Selon elle, compte tenu du non enregistrement des nouveaux cas, ceci prouve la maitrise de la maladie « conformément aux règlements sanitaires internationaux qui recommandent l’observance d’une période de 21 jours sans enregistrement de nouveau cas », a-t-elle précisé avant de déclarer « la fin de l’épidémie de cholera dans la région sanitaire N°1,4 et 7, et aussi la fin de Monkey-pox  dans la Préfecture de la Basse-Kotto ».

Fernande Ndjengbot a exhorté la population Centrafricaine à observer toujours les mesures préventives de ces deux maladies. « La fin de l’épidémie ne signifie pas pour autant l’abandon e l’observance des mesures d’hygiène élémentaire, alimentaire, environnement, vestimentaire et corporelle ainsi que la veille sanitaire vis-à-vis de ces maladies », prévient-elle.

L’épidémie de cholera est déclarée le 10 Aout 2016 dans la contrée de Djoukou, Zawara et dans la ville de Bangui dont 266 cas ont été enregistrés et 21 décès. Celle de la variole du singe « Monkey-pox » a été déclarée le 22 septembre 2016 au village Dalakere, Réou 4 et 5 dans la Sous-préfecture de Mingala dans la Basse-Kotto dont 19 cas ont  été enregistrés.

Partage.

L'auteur

Commenter