Dix-huit participants formés sur la pratique du journalisme communautaire

0

Dix-huit participants à savoir les journalistes, les étudiants en journalisme et des enseignants du supérieur ont reçu leur certificat après avoir participé à un atelier de formation sur le journalisme de proximité, organisé le mercredi 08 Juillet par l’ambassade des Etats-Unis à Bangui.

Le but de l’atelier est d’initier les journalistes centrafricains à s’intéresser à la pratique du journalisme communautaire ou de proximité afin de se concentrer sur le reportage des quartiers de la ville.

Selon le premier conseiller à l’ambassade des Etats-Unis à Bangui, Joël Maybury, c’est à partir d’un constat fait par rapport aux journaux de la place qui portaient surtout sur la politique que, «l’ambassade des Etats-Unis à Bangui a voulu organiser cette formation à l’intention des  journalistes centrafricains, de s’appesantir sur les caractéristiques des journaux communautaires dans le but de donner goût aux lecteurs».

Pour Carine Estelle Mazoumoko, journaliste à la Télévision Centrafricaine, « c’est un atout de participer à cette formation et je compte mettre en pratique les connaissances acquises au cours de cet atelier pour pouvoir les vulgariser.»

Plusieurs cas pratiques sur le thème journalisme communautaire ont été réalisés par les participants pendant cette journée de formation.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.