Des femmes journalistes de Bouar assistent les enfants hospitalisés

0

Des femmes journaliste des radios communautaires de Bouar, mises en association ont fait ce mardi 6 octobre 2015 un don aux mères d’enfants hospitalisés à l’hôpital préfectoral de Bouar.

Cette association pour l’aide  humanitaire et la cohésion sociale, a remis des  savons et des détergents (communément appeler Omo) aux femmes.

En justifiant cette aide, Irène Kima, présidente de cette association, a  fait un constat selon lequel  après les affrontements qui ont opposé des groupes armés à Bouar, des femmes et des enfants sont les plus touchés. « Raison pour laquelle, nous femmes journalistes  de Bouar, avons crée cette association dans le but de prêter main forte aux enfants et aux femmes en détresses », a-t-elle justifié.

«Je remercie cette association pour cette aide qui va me permettre de laver les habits de mon bébé», a révélé Gladys Gounda, mère d’un nouveau-né et  l’une des bénéficiaires.

Nganaguéndé Rosalie, aide  accoucheuse à l’hôpital préfectorale de Bouar souhaite à ce que les femmes journalistes communautaires continuent cette œuvre de charité afin que toutes les personnes démunies puissent en bénéficier.

Le reste des produits ont été remis à la  maternité pour les nettoyages des chambres et les draps.

L’association des femmes journalistes de Bouar a vu le jour le 24 septembre 2015. Elle compte 13 membres. Il s’agit d’une première action en faveur des victimes de conflit dans la region.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.