Des enfants déplacés vaccinés contre la rougeole sur le site de Don Bosco

0

Ils sont environ 1000 enfants déplacés du site Don Bosco, âgés de  6 mois à 10 ans, a  bénéficié d’une campagne de vaccination contre la rougeole. Cette activité est organisée par les Médecins Sans Frontières. Elle s’est déroulée  du 20 au 21 octobre à Don Bosco, dans la commune de Bégoua.

L’objectif de cette campagne est de freiner l’avancée de la rougeole dans tous les sites des déplacés de la ville de Bangui et les environnants. Quelques mineurs ont présenté les signes de cette maladie sur le site de Don Bosco.

« Nous avons déjà atteint environ 1000 enfants déplacés sur le site de Don Bosco et ceux venus des quartiers environnants », a fait savoir Fortuné-Junior Odjo, chef d’équipe N°5.

Les activités vont continuer sur d’autres sites des déplacés. « Après Don Bosco, nous allons nous rendre sur le site des déplacés de Saint-Jacques. Ce sont les mêmes activités qui vont se dérouler afin de lutter contre la rougeole. Notre vision est de bouter hors, la rougeole dans toutes les régions de Centrafrique », a expliqué Fortuné-Junior Odjo.

Armel Zambo Yarisse, déplacé vivant sur le site de  Don Bosco, a fait savoir que des enfants ont présenté des signes semblables à la rougeole. « Nous avons constaté des irruptions cutanées, sur les enfants ici. Je me tracassais pour amener mes enfants à l’hôpital afin qu’ils soient immunisés contre la rougeole. L’arrivée de cette équipe est une réponse à notre inquiétude», a-t-il souligné.

Cette activité a été organisée par les MSF en collaboration avec le ministère de la santé publique et de la population.

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.