Côte d’Ivoire : Les Perroquets de Bangui en finale de L’Afrique a un Incroyable Talent

0

La Compagnie les Perroquets de Bangui a obtenu son billet pour la finale de L’Afrique a un Incroyable Talent Saison 2 qui se déroule à Abidjan depuis septembre 2017.

Retenus parmi 400 artistes originaires de 22 pays d’Afrique pour participer à cette  émission de télé qui révèle les talents artistiques (Magie, Acrobatie, Danse, Foot, Tissus aérien, Contorsion, Chant, Cracheur de feu …), les Perroquets de Bangui ont démontré leur savoir-faire. Gervais symphor Kpignon et Charly Tresor Guianissio Bazanga, les deux artistes du groupe se sont servis de la comédie pour raconter l’histoire politique de l’Afrique et les méfaits de la Françafrique aux publics et téléspectateurs qu’ils ont épatés. Ils ont séduit le jury composé de Claudia Tagbo (comédienne ivoirienne), de Fally Ipupa (musicien congolais) et Angélique Kidjo (musicienne béninoise).

Sur la Page Facebook de L’Afrique a un Incroyable Talent, nombreux sont les internautes à féliciter ce duo de comédiens et d’apprécier leurs messages.

Pablo Guissamba, Journaliste-producteur et présentateur d’émission socioculturelle et éducative, à Media Plus Tv est ravi de la prestation des Perroquets de Bangui : « Ils méritent la couronne surtout s’ils nous ramènent encore un autre chapitre de l’histoire africaine et même s’ils ne gagnent pas, ils auraient beaucoup appris à la jeunesse africaine et l’Afrique toute entière sur son histoire ». Même son de cloche pour Djibrilla Magagi Sani, qui a souhaité  « que tous les président africain puisent écouter ça parce que c’est un message exceptionnel pour nos dirigeants ».

Par ailleurs, pour leurs compatriotes, par la qualité de leurs prestations, les Perroquets de Bangui ont prouvé que « l’espoir est permis pour notre beau et riche pays » confronté à un conflit militaro-politique qui sabote la cohésion sociale et a fait 1 million de déplacés et de nombreux morts.

Ce constat est aussi celui de Tiburce Biro qui a salué ces comédiens en leur rappelant que « vous- les Perroquets de Bangui- avez montré au monde entier qu’il n y pas seulement une Centrafrique de guerre et de famine, mais y a aussi une Centrafrique qui gagne à travers ces fils et filles que Dieu vous donne encore plus d’inspiration pour la finale ».

Créée en 1987, la compagnie théâtrale Les Perroquets de Bangui succédera-t-elle aux Frères Sylla vainqueurs de l’édition 2016 ?

Le lauréat de cette année remportera 10 millions de FCFA et le titre du «Meilleur talent du continent » lors de la grande finale de L’Afrique a un incroyable talent  le 1er décembre 2017 sur A+.

Partage.

L'auteur

Commenter