Coopération sino-centrafricaine : L’ambassadeur Ma Fulin annonce des aides « plus importantes et élargies »

0

BANGUI, 7 octobre 2017 (RJDH)—L’ambassadeur de la République Populaire de Chine en République Centrafricaine (RCA) a annoncé ce 6 octobre l’appui prochaine de son pays en faveur du développement économique et social en Centrafrique. L’annonce est faite à l’occasion de la célébration à Bangui du 68e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine.

La Chine et la RCA sont nouées par des relations d’amitié traditionnelle et de coopération fructueuse. L’annonce de l’Ambassadeur Ma Fulin pour des aides au développement intervient au moment où la Centrafrique vise progressivement son relèvement économique et social à travers le Plan de Relèvement et de la Consolidation de la paix.

Le diplomate chinois Ma Fulin a souligné que dans l’avenir, son pays vise en RCA le développement économique et social « la chine continuera à accorder dans la mesure du possible des aides plus importantes et élargies en faveur de la RCA en construisant plus de projets qui profitent au développement économique et social de celle-ci et à l’amélioration de la vie de sa population », a annoncé l’ambassadeur chinois en RCA.

« Je tiens encore une fois à réaffirmer que la Chine soutient fermement le gouvernement centrafricain et le président Touadera dans ses efforts inlassables pour la paix et le développement », a déclaré Ma Fulin.

Le ministre des Affaires Etrangères,  Charles Armel Doubane salue la coopération entre son pays et la Chine, qui se traduit par plusieurs réalisations concrètes. Il souhaite à ce que les projets encore non réalisés soient le plus tôt  possible exécuté, entre autres la mise en marche de l’usine hydroélectrique de Boali 3

La Chine en Centrafrique

La Chine en Centrafrique est un partenaire stratégique qui apporte son appui dans plusieurs domaines, notamment la construction ou réhabilitation des infrastructures publiques, la santé, les actions humanitaires, l’appui au relèvement économique, la restauration de l’autorité de l’Etat, l’éducation, et l’appui aux médias. Elle investie en Centrafrique dans le domaine minier notamment la recherche pétrolière au nord du pays.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il est Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux depuis avril 2014. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter