Centrafrique : Visite surprise du PM Sarandji dans les ministères

8

BANGUI, 08 avril 2016 (RDJH)- Simplice Mathieu Sarandji, nouveau premier ministre centrafricain  a fait  une descente  inopinée ce vendredi 8 avril 2016 aux ministère des Eaux et Forêts, Chasses et Pêches et celui de l’environnement. A 8 heures et demi, personne n’a été au bureau. Enervé, le premier ministre a barricadé les portails.

Selon le constat du RJDH, dès son arrivée à 8h et demi, aucun personnel n’a été présent au travail. Le Premier ministre a sillonné certains bureaux restés fermer. Tellement énervé, Simplice Mathieu Sarandji a ordonné la barricade des portails du département des Eaux et Forêts, Chasses et pêches et du département de l’environnement avant de partir.

Les passants qui observaient ces faits ont salué et applaudi le PM pour ce travail qui vise à pousser les fonctionnaires de l’Etat à respecter les heures du travail.

Simplice Mathieu Sarandji a été nommé le 2 avril 2016. Il a pris service mercredi 6 avril et n’a pas encore formé son gouvernement .

Partage.

L'auteur

8 commentaires

  1. OUIKON-DONGONGO le

    Bonne nouvelle ça… Le centrafricain doit travailler au lieu de penser aux gri-gri ou fétiches. Je salue le courage du PM et suis certain qu’il pourrait atteindre les résultats du défunt ex PM Jean Paul Ngoupandé sous l’ex dictateur Patassé.

  2. C’est un bon geste de la part du
    PM.On doit rompre avec les veilles pratiques négatives dans l’Administration centrafricaine.

  3. LEGOS dan-djuma le

    Pour ce que je sais, il faut un contrat claire entre l’employeur et l’employé, pour établir une base de travail. A savoir, la description de la tâche à accomplir, le nombre d’heure hebdomadaire, semestriel ou mensuelle etc… Et en contre partie le salaire.
    Or il se trouve que souvent, l’état est en défaut de paiement de ses fonctionnaires. Il y a des arriérés de salaire parfois de plusieurs mois etc… Dans ces conditions je me demande comment peut t’on venir exiger le respect de présence ou de ponctualité aux fonctionnaires ?
    Ou alors on précise des le départ que le fonctionnaire centrafricain ne travailles que pour la gloire ou la postérité dans ce cas chacun prend ses responsabilités.
    Je sais que cet état de faite n’est due à ce nouveau gouvernement, mais de venir a 8 heure dans un bureau à Bangui en espérant trouver un fonctionnaire à son poste, je pense que ce ministre est un extraterrestrétablissement qui ne connaît rien aux meurs du pays où c’est un naïf. Maintenant si cette action est engager pour donner une nouvelle impulsion à un nouveau mode de fonctionnement légal et juste, alors je dis OK il faut y aller.

  4. Soyez honnête dans ce que vous dite. C’est comme ça qu’on qualifie souvent nos journaux de nul sans déontologie. C’est exagéré de dire que le PM n’a trouvé personne. Moi-même j’étais là en lieu et place, il nous a félicité les présents au Poste. Il est arrivé dans mon bureau, là ou il y a 6 Chefs de services qui étaient tous en place. C’est dans certains bureaux qu’il n’a pas retrouvé des responsables. Les présents on pourra honnêtement estimé à 2/4, au lieu de mentir comme vous avez au bout de lèvre et qui ne grandira jamais un homme.

    Soyons honnête mes frères et sœurs que d’être démagogues et prêt à dénigrer malhonnêtement.

  5. c’est à applaudir mais pourvu que ça dure,car l pays est trop en recul,au fonctionnaire du pays de prendre conscienne ,pardon pardon au nom d père du fils et du saint esprit que l patriotisme ns gagne.

Commenter