Centrafrique : Des villages proches de Nzacko se vident de ses habitants suite à des exactions de l’UPC

0

BANGUI, 03 Avril 2017(RJDH)—Plusieurs villages environnants de Nzacko se sont vidés, ces derniers jours suite aux exactions attribuées aux combattants de l’UPC.

Ce sont les villages Konon, Kpangou et Mbango respectivement à 15km, 30 km et 45 km de Nzacko qui se sont vidés de leurs habitants, selon les informations du RJDH. Ces derniers ont rejoints la ville de Nzacko, d’après une autorité locale jointe ce matin au téléphone par le RJDH.

Les habitants de ces villages affirment fuir leurs localités suite aux exactions perpétrées par les combattants de l’UPC, délogés de Nzacko le 21 mars dernier par les éléments du FPRC.  Les combats entre ces deux groupes armés rivaux ont fait, selon des sources concordantes, une douzaine de morts.

Les éléments de l’UPC auraient attaqué les villages villages Konon, Kpangou et Mbango lorsqu’ils se retiraient de Nzacko.  Les déplacés de ces trois villages seraient accueillis par des familles d’accueil. Difficile d’avoir leur nombre au moment où nous mettons sous presse.

Il n’a pas été possible d’entrer en contact avec l’UPC pour avoir sa version des faits. Depuis le 21 mars, la ville de Nzacko est sous contrôle du FPRC qui vient d’adhérer au processus DDRR.

Partage.

L'auteur

Commenter