Centrafrique : Vers la redéfinition de la stratégie de l’apiculture dans la zone protégée de Dzanga Sangha

0

BAYANGA, 26 Aout 2018 (RJDH)—Plusieurs apiculteurs au sud du pays sont formés sur les stratégies visant à optimiser la production dans les aires protégées de Dzanga Sangha. Une initiative conjointe des Aires Protégées de Dzangha Sangha et de World Agro-forestery Center ICRAF.

Le miel est une denrée prisée en République Centrafricaine avec la tendance exportable vers la Chine. Les aires protégées de Dzanga Sangha offre un environnement favorable à l’apiculture ; c’est dans ce contexte que deux organisations dans la région renforcent la capacité des apiculteurs à optimiser la production.

Selon les organisateurs, l’apiculture est l’une des ressources non négligeables qui nécessite une parfaite technique et connaissance pour son élevage, « la connaissance des abeilles, les types de ruche et leur construction, l’installation et le suivi d’une ruche sont très importants dans la culture des abeilles », a justifié l’un des formateurs en apiculture.

La formation a apporté une valeur ajoutée dans la pratique des apiculteurs. « Cette formation m’a édifié sur les meilleures manières de faire de l’apiculture et je suis très content car cela a comblé mes carrences. Je pense mettre en pratique automatiquement ce que je viens d’apprendre ici », a exprimé un participant.

Plusieurs personnes pratiquent l’apiculture comme première activité à Bayanga. Le premier échantillon des formés sont appelés à transmettre les acquis de ce renforcement de capacité pour fructifier leur unité de production.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.