Centrafrique : Vers la construction d’une laiterie et d’une fromagerie à Baboua

0

BANGUI, le 09 Février 2018 (RJDH)—Les éleveurs de bovins de Baboua dans la Nana-Mambéré ont été sensibilisés sur la production de lait et du fromage. Une initiative du Ministère de l’Elevage.

La Nana Mambéré dispose de communes d’élevage mais ne produit paradoxalement pas de lait encore moins du fromage. C’est fort de ce constat que le Ministère en charge de l’Elevage envisage lancer la production de lait qui sera ensuite transformé en fromage. Cette initiative sera porteuse de création d’emplois pour les populations environnantes. Pour y parvenir, les experts en la matière tablent sur  6000 têtes de vaches laitières en vue de booster ce volet de l’économie bovine.

Médard Witéndé,  Chef Secteur élevage dans la zone de Baboua et Abba, parle d’une mission précurseur devant prospecter les voies et moyens aux fins d’optimiser la productivité  « Il s’agit là d’une mission de sensibilisation des éleveurs des communes et d’évaluation des têtes des bovins avant la construction de la laiterie et de la fromagerie à Baboua. Ceci étant, si les vaches n’atteignent pas 6000 têtes, nous allons profiter de l’occasion pour fournir des conseils techniques aux éleveurs, les interpeller sur les textes et lois à respecter qui sont primordiaux avant toute chose» a-t-il indiqué.

En choisissant la laiterie et la fromagerie, le gouvernement compte sur l’expertise française à travers une ONG en vue d’atteindre l’objectif. Pour ce faire, les éleveurs doivent accroitre le nombre des troupeaux en s’appuyant sur les orientations et l’appui au volet des bovins et l’appui technique qui seront portés par cette structure au profit des éleveurs selon des sources proches du dossier.

La crise politico-sécuritaire que le pays a connue a affecté le secteur bovin limité à la consommation et fortement concentré à Bambari, à Kaga-Bandoro en défaveur des communes d’élevage. Cette laiterie serait une bouffée d’oxygène pour les éleveurs.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.