Centrafrique : USAID en mission de suivi à Bangui dans le cadre du projet Connect

1

BANGUI, 27 juillet 2017(RJDH)—Une délégation du bureau régional de USAID pour l’Afrique Centrale est en mission de suivi à Bangui. Cette délégation a visité le RJDH comme partenaire dans le cadre du projet CONNECT lancé par Internews sur financement de USAID. L’objectif de cette visite est, selon Alain Yvon Kobeya,  de s’enquérir de la situation du RJDH qui attend le lancement de sa radio dans le cadre dudit projet à Bangui.

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH) est partie prenante au projet CONNECT qui consiste à connecter les citoyens dans un contexte post-électoral. Lancé en octobre 2016, l’Internews et le RJDH travaillent avec les médias locaux et étrangers notamment au Cameroun, en  RDC et au Tchad pour informer les réfugiés en vue de leur retour volontaire.

 Alain Yvon Kobeya s’appuie sur l’efficacité pour justifier sa visite. « Nous sommes descendus ici au RJDH qui est un partenaire d’Internews pour voir comment Internews est en train de renforcer la capacité  institutionnelle  de ce réseau des journalistes de défense des Droits de l’Homme  pour qu’il puisse jouer effectivement un rôle dans la promotion des droits humains en Centrafrique », a-t- il expliqué.

Il a en outre présenté son appréciation.  « Je pense que le travail que I ’Internews et le RJDH sont en train de faire s’inscrit dans le renforcement institutionnel de RJDH. Je suis satisfait de voir que la structure est en train de s’établir et nous aimerions que ceci puisse encore aller de l’avant parce que le renforcement de capacité institutionnelle s’inscrit toujours dans le cadre de la durabilité, et de permettre à ce que l’on arrive à atteindre l’objectif fixé », a-t-il dit.

Pour le représentant de l’USAID, le projet CONNECT traduit l’attachement du peuple américain au peuple centrafricain « c’est une façon pour le peuple américain de témoigner de sa solidarité auprès du peuple centrafricain qui s’efforce de sortir d’une situation de crise. Et c’est à travers cette intervention d’appui du RJDH via Internews que l’on essaie d’apporter une pierre dans la consolidation et la restauration de la paix  en Centrafrique », a-t-il soutenu.

Cette visite intervient à deux mois de la fin du projet CONNECT, alors que les réfugiés et plusieurs autres bénéficiaires plaident pour son extension.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

Commenter