Centrafrique : UNMAS a détruit un grand nombre de munitions et d’explosifs en 2016

0

BANGUI, 15 juillet 2017 (RJDH)—D’importantes quantités d’armes et de munitions obsolètes ont été détruites au cours de l’année 2016. L’annonce a été faite par Richard Derieux, chef de programme de UNHAS lors de la conférence de presse de la Minusca le mercredi dernier.

Depuis son arrivée en Centrafrique en 2014, UNHAS a pu détruire 374.123 munitions, 194 tonnes d’explosifs commerciaux et 790 armes, selon les données officielles. L’agence de l’ONU a construit  22 armureries et installé 5 kits temporaires pour les autorités nationales. Richard Derieux, chef de programme, a indiqué que 492.292 personnes ont bénéficié des informations sur le danger lié aux engins explosifs durant 13.636 séances d’éducation aux risques.

Le chef de programme de UNHAS a présenté le bilan de l’Agence de l’ONU entre juillet 2016 et juillet 2017 en ces termes, « pour  cette année budgétaire allant du 1er juillet 2016 à 1er juillet 2017, 198.602 munitions et engins explosifs ont été détruits ; 316 kilos d’explosifs ont été brulés ; 8 armureries ont été construites et 2 kits temporaires installés ; 49 membres (autorités nationales et UNPOL) ont été formés en tant qu’armuriers ; et 173.120 bénéficiaires ont reçu 5.105 séances d’éducation aux risques (ALPC) ».

Le programme UNMAS Centrafrique émarge sur le budget de la Minusca. Depuis le 30 juin 2017, cette agence manque de financement.

Partage.

L'auteur

Commenter