Centrafrique : Une vingtaine de dossiers traités lors des audiences foraines tenues au Sud-ouest du pays

0

BAYANGA,  20 Novembre 2017(RJDH)—Bayanga, une ville du sud-Ouest de a RCA a abrité du 14 au 18 de ce mois, des audiences foraines. Plusieurs affaires ont été traitées par les magistrats qui se sont déplacés dans cette ville.

Une vingtaine de dossiers ont été traités lors de ces audiences. Les magistrats ont traité des affaires civiles et correctionnelles recensées par le parquet de Nola. Ces audiences sont organisées suite à la multiplication, ces derniers temps des actes de banditismes dans la ville. Selon une autorité locale contactée par le RJDH, plusieurs cas de braconnage, de violences et de port d’armes ainsi que de violences basées sur le genre, ont été répertoriés dans la ville. La même source se félicite de la tenue de ces audiences qui, selon elle, pourraient calmer «  les ardeurs des bandits qui ne croyaient plus au retour de la justice dans le pays et aussi elles rassurent les victimes », explique-t-elle.

Selon Narcisse Danboye, Procureur près le tribunal de grande instance de Nola, la mission à Bayanga consiste à remettre en marche l’appareil judiciaire afin de lutter contre toute forme de crimes, « nous avons le mandat de sillonner nos zones de juridiction chaque mois ou plus afin de voir la question de la justice dans les régions. Et donc à Bayanga, où nous nous sommes rendus, nous avons recensé une vingtaine de dossiers parmi lesquels une dizaine dont une partie d’auteurs est envoyée à Nola et une autre transférée à Ngaragba à Bangui » a-t-il précisé.

Des mesures sont prises selon la même source à Bayanga afin de mieux contrôler les aires protégées, car précise-t-il, « le braconnage est en vogue ici et il faut bien le combattre ».

Ces audiences foraines  sont les premières organisées à Bayanga depuis la crise de 2012.

Partage.

L'auteur

Commenter