Centrafrique : Une quinzaine de morts déposés devant le siège de la Minusca à Bangui

0

BANGUI, 11 avril 2018 (RJDH)—Un groupe de manifestants a déposé ce matin une quinzaine de morts devant le siège de la Minusca. Il s’agirait des victimes des combats d’hier soir au km5.

Ce sont 17 corps qui ont été déposés devant le siège de la mission onusienne. Un des manifestants interrogés par le RJDH, parle de civils tués par les casques bleus, « ces personnes ont été tuées hier soir par la Minusca, c’est pourquoi on est venu leur remettre les corps, à eux de voir », explique cette source.

Difficile d’avoir une idée précise sur l’identité des victimes. Mais, de sources concordantes, elles ont été tuées lors des combats qui ont opposé les casques bleus aux groupes d’autodéfense du km5. Du coté des groupes armés de ce secteur, on parle des civils, « ce sont tous des civils qui fuyaient pour rejoindre les sites de déplacés que la Minusca a tués », confie un proche de Force que nous avons pu joindre.

Officiellement, la Minusca n’a pas encore réagi sur cette manifestation. Mais certaines sources au sein de la mission tablent sur des négociations  avec les leaders du km5 pour que les corps soient inhumés dans la dignité. Le 3ème arrondissement et ses environs ont été hier soir le théâtre de violents combats qui ont contraint plusieurs personnes à trouver refuge à la mosquée centrale.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.