Centrafrique : Une personne enlevée par les éléments de 3R à Ngaoundaye

0

NGAOUNDAYE, 7 Novembre 2017 (RJDH) –  Une personne a été enlevée par les éléments 3R de Sidiki ce 5 novembre au village Mann au nord par les éléments du 3R. Ses ravisseurs conditionnent sa mise en liberté par le versement de rançon de 500 000 FCFA. L’information a été confirmée au RJDH par des sources concordantes dans la localité.

Selon les informations du RJDH, la victime est un professeur de l’éducation physique et sportive et se rendait à son lieu de travail dans un collège à Mann une commune proche de Ngaoundaye. C’est en cours de route que les éléments du 3R l’ont enlevée et dépouillé de ses biens.

Des sources proches de la victime témoignent que les ravisseurs sont intransigeants sur la somme demandée «nous sommes inquiets de la santé de notre frère,  il a été battu par ces ravisseurs. Ensuite, ils l’ont conduit dans leur base non loin de Bang où se trouve leur barrière. Tous les jours nous sommes dans la psychose généralisée et nous ne savons pas ce qui peut arriver d’un moment à l’autre » a témoigné cette source.

Mis en déroute par la Minusca à Bocaranga, les éléments de 3R changent d’opération et se lancent dans la prise d’otage.

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter