Centrafrique : Un nouveau-né retrouvé mort dans le canal Ngoubagara

0

BANGUI, 15 Janvier 2018 (RJDH)—Un nouveau-né jeté dans le canal Ngoubagara a été retrouvé mort le 14 janvier dernier non loin du Commissariat de police du 8e Arrondissement. La brigade criminelle lance un appel à témoin et demande à la mère du bébé en fuite de se rendre.

La découverte du corps sans vie de l’enfant a choqué plus d’un dans les 5e et 8e arrondissements de Bangui et beaucoup sont ceux qui ont exprimé au RJDH leur vœu de voir se faire toute la lumière sur cette affaire. La découverte de ce corps intervient dans un contexte où ce phénomène prend de l’ampleur dans le pays.

Après l’appel à témoin, l’Officier de police en charge du dossier demande à la mère en cavale de se rendre. «Je demande à cette dame de se rendre à la justice ainsi elle pourra bénéficier des circonstances atténuantes. J’ai lancé un appel à témoin un peu partout. Quelles que soient les conditions, la justice finira par la rattraper. Pour cela, je parie ma tête. Se rendre sera la meilleure solution pour elle. Ainsi elle pourra m’expliquer  ce qui l’a poussée à poser cet acte et je verrai avec les autorités comment faire pour l’aider afin qu’elle ne commette plus ce genre d’erreurs »a-t-il lancé.

La Constitution du 30 mars 2016 dispose que la vie humaine est sacrée et le Code pénal centrafricain en vigueur a prévu ce cat et punit le cas de maltraitance et celui d’infanticide.

Partage.

L'auteur

Commenter