Centrafrique : Un gendarme arrêté parmi les braqueurs ayant opéré dans le 2e arrondissement

0

BANGUI, le 12 Mars 2018(RJDH)—La police a procédé ce matin à l’arrestation de plusieurs personnes dont un gendarme, toutes soupçonnées d’avoir perpétré un braquage dans la nuit du 5 au 6 mars dernier au quartier Bruxelles à Bangui.

Plusieurs personnes sont tombées dans le filet de la police suite à l’enquête ouverte par elle après un cas de braquage. Parmi elles, on retrouve un gendarme cité par la police comme étant le fournisseur des armes ayant servi au braquage. Cette série d’arrestations se poursuit alors que plusieurs gros poissons sont encore en cavale selon les habitants dudit quartier.

Selon la police, cette opération est un succès et a permis de démanteler un réseau «aussitôt après ce cas de braquage, nous avons ouvert une enquête pour déterminer les coupables. C’est ce qui nous a permis d’arrêter ces personnes dont un gendarme. Mais vous savez, à ce niveau, ils sont encore présumés innocents jusqu’à ce qu’ils soient reconnus coupables après un procès. Notre travail, c’est de les appréhender et de les mettre à la disposition de la justice pour qu’ils répondent de leurs actes» a indiqué un élément de la police ayant participé à l’opération.

Selon la déposition de la victime, les braqueurs ont tiré sur lui à balles réelles avant de prendre  la fuite à bord de leur moto. Ces tirs l’ont contraint à fuir jusqu’à détruire une clôture et une partie de la maison où logent des enfants. Selon le constat du RJDH, l’impact d’une balle était visible sur le véhicule. La victime a fait l’objet d’une tentative de braquage alors qu’il rentrait d’une visite dans sa famille.

Cette infraction relative au braquage présumé est punie par les articles 167, 168, 169 du Code pénal en vigueur. Ces articles stipulent que «tout vol commis à main armée est passible de la peine de mort », « sera puni de travaux forcés à perpétuité tout individu coupable de vol commis avec trois de circonstances suivantes : si le vol a été commis la nuit ; s’il a été commis par deux ou plusieurs personnes …», «si le vol a été commis avec violence, la même peine sera applicable en cas de vol commis avec violence…. ».

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.