Centrafrique : Un enfant porté disparu et une autre sous contrôle suite à des maltraitances

0

BANGUI, le 2 Février 2018 (RJDH)—Une mineur de 10 ans a été retrouvée hier au début d’après-midi dans une situation sanitaire critique suite à des maltraitances. Sa situation est révélatrice de son frère porté disparu de la famille selon des sources proches de la famille. 

Ces deux enfants sont adoptés par leur tente maternelle et font l’objet de maltraitance selon le notable du quartier Gobongo Etienne Oumba. Une femme de bonne volonté ayant porté secours à l’enfant explique les circonstances. « C’est sur le chemin du marché que nous avons retrouvé l’enfant évanoui avec des blessures à la tête. Nous ne pouvons pas la ramener chez ses parents vu son état. C’est pourquoi on l’a amené chez le chef du quartier pour des mesures d’urgence » a indiqué Carole Samedi.

Pour le chef du quartier  gobongo 2 Etienne Oumba se dit choqué et parle d’une enquête «  d’après nos informations, les enfants étaient deux une fille et un garçon  et nous sommes en train de mener des enquêtes pour  retrouver le garçon et connaitre les raisons qui lui poussent à quitter la maison. Tous deux  sont des mineurs, elle a amené les enfants de Bouar. Et c’est le fait de les maltraiter que le garçon a dû-fuir la maison de sa tante » a-t-il dit.

La Centrafrique a ratifié plusieurs textes et conventions relatives aux droits des enfants. Mais l’appui de l’appareil étatique pour l’applicabilité de ces textes reste encore faible. Selon les informations l’unité mixte mène des investigations autour de cette affaire.

Partage.

L'auteur

Commenter