Centrafrique : Les trois députés du 5e font la restitution aux électeurs

0

BANGUI, 25 Juillet 2017(RJDH)—Trois députés de 5e 1-2 et 3 ont présenté à leurs électeurs les activités menées lors d’une émission publique et d’un atelier à la Maison des Jeunes de Malimaka à Bangui. Une activité axée sur la citoyenneté, sur un financement de l’Institut Républicain International.

Restituer à la population ses activités est un droit citoyen et une action de redevabilité. C’est dans ce contexte que les députes des trois circonscriptions du 5e se sont soumis à l’exercice de rendre compte à la population. Cette restitution intervient alors que les élus de la nation sont en intersession parlementaire.

L’Honorable Anne-Marie Goumba a salué cette activité pratique « nous sommes aujourd’hui devant ceux dont nous avons sollicité le suffrage et je vais leur présenter ce que nous avons déjà fait et ce qui reste à faire, notamment la loi sur la parité, le combat que nous menons dans le cadre de lutte contre les Violences basées sur le Genre (VBG) et les groupes thématiques que nous mettons dans les quartiers pour être proches des électeurs et porter leur voix à l’hémicycle » a précisé au RJDH l’honorable Anne-Marie Goumba.

Au cours de sa session lors de l’atelier, l’honorable Wago a présenté l’inégale répartition et découpage de la circonscription « aujourd’hui, la répartition de la circonscription aussi vaste que le 5e ne favorise pas son essor, il n’y a pas assez d’écoles, bref les infrastructures sociales de base. Nous sommes en train de nous mobiliser pour que le 5e connaisse un début de solution » a-t-il dit.

Justine, une participante à l’émission publique salue le courage des élus en ces termes « nous ne demandons pas grand-chose à nos élus, si ce n’est de venir nous rendre compte. C’est vrai on ne peut pas être satisfait à 100% mais le fait même de venir vers les mamans et ceux qui ne savent pas ce qu’ils font là-bas à l’Assemblée c’est déjà une volonté qu’il faut saluer » a-t-elle indiqué.

Stéphane Youféïna chargé du programme à IRI qualifie ces deux activités de couronnement des actions de jeunes leaders « pour mener cette activité nous avons des jeunes leaders guidés par l’esprit de citoyenneté qui ont fait le travail et nous sommes venus couronner leur détermination » a-t-il précisé.

Ces deux activités à savoir l’émission publique et l’atelier ont connu la participation Elizabeth Lewis, directrice régionale adjointe de la division Afrique de l’Institut Républicain International.

Partage.

L'auteur

Commenter