Centrafrique : Le tribunal de grande instance doté par l’Union Européenne

0

BANGUI, 24 Juillet 2017(RJDH)—Un nouveau bâtiment et des kits ont été remis par l’Union Européenne à la justice pour l’amélioration de son travail et son meilleur accès. Don remis au gouvernement ce 22 juillet 2017 au tribunal de grande instance à Bangui.

Le coût global de financement du bâtiment et des équipements est de 2 milliards de CFCA et intervient alors que le Tribunal de Grande Instance doit céder une partie de ses infrastructures à la Cour Pénale Spéciale.

Si les autorités en charges de la justice se réjouissent du don, c’est aussi l’occasion pour le ministre de rappeler à l’ordre. « Puisse que le peuple centrafricain a soif de la justice, j’attire l’attention des magistrats, avocats, non seulement sur le don mais également en ce qui concerne la lenteur dans les procédures judiciaires et les renvois des dossiers au greffe de la Cour. Aujourd’hui, le peuple centrafricain doit revenir sur un sentiment de satisfaction», a lancé le Ministre des gardes de sceaux Flavien Mbata.

Le constat du RJDH révèle que l’appui de l’Union Européenne s’inscrit dans le cadre du projet de Réhabilitation des Secteurs de la Justice et de la Police (RESEJEP). Le département de la justice a désormais quatre nouveaux bâtiments  dont deux du tribunal de grande instance et deux pour la chancellerie. Six (6) véhicules et 10 motos tout terrain constituent le lot ainsi que des matériels bureautiques en faveur de la chancellerie.

Jean-Pierre Reymondet-Commoy, Ambassadeur de l’Union Européenne en Centrafrique, a souligné que beaucoup reste à faire malgré des réformes engagées dans le secteur de la justice, « beaucoup a été fait pendant les années récentes, pour réhabiliter les secteurs de la justice et de la police,  en particulier sur Bangui. Mais d’importants  défis restent à relever notamment  pour ramener à l’intérieur du pays l’exercice de la justice, tant attendu par la population, et pour y déployer les Forces de Sécurité Intérieure, conditions indispensables au retour de  l’autorité de l’Etat et de l’Etat de droit », a-t-il insisté.

L’Union Européenne a fait don de ce joyau au moment où plusieurs services spécialisés de la justice tant pour la Cour Pénale Spéciale que pour le tribunal de grande instance sont en chantier et pourront finir d’ici la fin de l’année.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter