Centrafrique : Teddy Kossoko et Kissoro Game à la Gamescom 2018 en Allemagne

0

BANGUI, 21 aout 2018 (RJDH)–L’Ingénieur informaticien centrafricain, Teddy Kossoko et d’autres développeurs (Web, mobile, Jeu vidéo) participent à la Gamescom qui se déroule en Cologne (Allemagne) et prendra fin le 25 août 2018. Occasion pour ces génies africains de présenter leurs inventions.

Pour la première fois, à la Gamescom, l’Afrique est présente à l’une des plus grandes rencontres annuelles de l’industrie du jeu vidéo au monde. Cette participation est rendue possible grâce à Paradise Game, principal acteur de l’industrie du Jeu Vidéo en Afrique de l’Ouest.

A cet effet, l’informaticien Teddy Kossoko, créateur du jeu Kissoro Game et patron de Masseka Game Studio participe à cet événement mondial en compagnie d’autres développeurs africains, notamment, le Studio Lomay (Madagascar), Mog Media Design (Niger), Weza Interactive (Kenya), et Frontfire (Algérie).

Ainsi, au stand dédié aux développeurs de l’Afrique, l’« Africa Corner by Paradise Game », on découvre notre ingénieur inventeur, Teddy Kossoko a exposé et présenté Kissoro Game et Masseka Game au public venu nombreux. Ces nombreux visiteurs apprécient son jeu de stratégie africaine qui ne fait aucunement la propagande d’une armée pour son influence stratégique, mais donne une image positive de l’Afrique par sa richesse culturelle. Une affluence qui honore notre développeur et la visite de son stand par Candy Crush : «  Première participation à la Devcom en Allemagne. Voir des représentants de King (Candy Crush) féliciter le travail réalisé, croire en la vision et vouloir donner un coup de pouce, en analyse de marché, au studio. Ca fait super plaisir », se réjouit l’informaticien sur son compte Linkedin.

Les visiteurs sont aussi surpris de la qualité de Kissoro Game, nous a rapporté T.Kossoko qui a déclaré que sa participation à la Gamecom « était une grande fierté, car les gens n’avaient jamais vu d’africains là-bas ». Et d’ajouter que « lorsqu’ils ont vu Kissoro, ils étaient étonnés de voir un jeu aussi qualitatif. Beaucoup d’entreprises comme les créateurs de Candy Crush, Ubisoft et beaucoup d’autres ont salués le travail réalisé ».

Opportunité des jeux video en Afrique :

Continent où le taux de chômage des jeunes est croissant, les jeux video présentent donc une opportunité. C’est à ce propos que Sidick Bakayoko, le fondateur de Paradise Game  a indiqué « notre rêve est de faire du jeu vidéo l’un des moteurs de la croissance économique de l’Afrique, et l’un des plus gros pourvoyeurs d’emplois du continent. Pour cela nous avons besoin d’un écosystème fort avec des développeurs de jeux qui s’exportent sur la scène internationale ».

D’après les statistiques, « l’industrie du jeu vidéo dans le monde représente près de 100 Milliards de dollars et 27% de ces revenus proviennent des jeux mobiles. L’Afrique présente un potentiel énorme, avec près de 500 Millions d’utilisateurs de téléphones mobiles ». Alors, la République Centrafricaine qui peut se vanter de Teddy Kossoko aura à beaucoup gagner en encourageant la formation des jeunes dans ce domaine.

Le Kissoro est un jeu pratiqué en Centrafrique et dans toute l’Afrique. Dans ce pays, des commerçants encouragent leurs enfants à la pratique de ce jeu pour être forts en calcul.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.