Centrafrique sur le Net : La RCA toujours sous les caméras de la presse en ligne

0

BANGUI, 6 mai 2018 (rjdh) — la République Centrafrique est toujours plongée sous les caméras de la presse en ligne. La brève arrestation de Joseph Bendounga et le rapprochement de la Russie en Centrafrique reviennent la presse en ligne.

La presse nationale et internationale continue de commenter le rapprochement Moscou-Bangui.

A propos, mondafrique.com note qu’en «  Centrafrique, la France muette face à Poutine ».
Nicolas Beau l’auteur de l’article interpelle Le Drian sur le bilan de la Minusca et l’accord qui lie la République Centrafricaine et la Russie dont selon lui,  le contenu est secret mais suppose qu’il porte sur l’exploitation de richesses minières.
Et si certaine presse internationale s’obstinent à tenir un raisonnent simpliste sur la crise centrafricaine, certains médias se démarquent de cette analyse. Ainsi, bruxelles2.eu réfute que le conflit centrafricain est religieux en titrant : Pics de violence à Bangui. A ne pas confondre avec un conflit religieux. Pour le site,  a menace venue de Kaga-Bandoro  accélérée par la présence russe.

L’opposant Joseph Bendounga, président du Mouvement démocratique pour la renaissance de Centrafrique (MDREC) a été brièvement arrêté puis libéré par la police ce 10 mai à Bangui, rapporte l’AFP qui est repris par  information.tv5monde.com et journalducameroun.com.

J.Bendounga a organisé une marche pour dénoncer les violences à Bangui et en province mais la police a dispersé les manifestants.

Sur radiondekeluka.org, l’opposant politique a relaté sa brève interpellation au commissariat du Port au centre ville. Le site rapporte que «  Joseph Bendounga pense que la mobilisation de ce jeudi et son interpellation constituent un véritable succès dans lutte pour la paix ».

L’évolution de la situation de la neuvième apparition du virus d’Ebola en République Démocratique du Congo est très suivie par ses neufs voisins dont la République Centrafricaine, a souligné afrique.latribune.fr.

Le journal déplore l’absence de solidarité entre pays africains. Seul le Nigeria a réagi pour prendre des dispositions « pendant que les voisins de la RDC scrutent fiévreusement les annonces de l’OMS et du Laboratoire national de santé publique de la RDC, avec l’espoir de voir le virus enrayé, avant qu’il ne puisse frapper à leurs portes » lit-on sur afrique.latribune.fr.

Bonne lecture et on se dit à la prochaine. /Fréquence RJDH 100.5 FM

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.