Centrafrique sur le Net : La mort d’un soldat de l’ONU intéresse les internautes.

0

BANGUI, 06 Juin 2018 (RJDH) — La mort d’un casque Bleu tanzanien dans l’ouest de la Centrafrique est commentée par la presse en ligne.

En Sécurité, voaafrique.com qui revient sur cette embuscade tendue par Siriri, un groupe armé opérant dans l’ouest centrafricain à une patrouille de la Minusca. Au cours de cette attaque, un soldat onusien a été tué « l’un des blessés est hospitalisé dans un état critique à Bangui, la capitale, où trois Casques bleus se trouvent également, sérieusement blessés », a indiqué le porte-parole de l’ONU, Stephane Dujarric. L’information a été reprise par le site swissinfo.ch.

europe1.fr aussi s’intéresse à ce triste événement et titre : « Centrafrique : un Casque bleu tué, sept blessés dans une embuscade ».

Profitant de la visite du Ministre des Affaires Étrangère russe au Rwanda et en Afrique du Sud, rfi.fr s’est entretenu avec Maxime Ioussine (grand reporter russe). Sur la présence russe en Centrafrique, le journaliste dément que la russe ne peut remplacer la France dans ses zones d’influence : « pas de compétition russo-française en Afrique ». Il a insisté  qu’« une base militaire russe à Bangui ? Niet, cela n’a aucun sens».

Puis, allafrica.com indique que des enfants soldats libérés des mouvements armés rejoignent des groupes rebelles. Le site rappelle que « Child Soldiers International a confirmé que la majorité des enfants étaient de retour dans les rangs des groupes extrémistes ».

Sur la crise centrafricaine, fides.org publie le témoignage du Père Francis Davy Barka-Nado, Supérieur du District de la Société des Missions africaines de République centrafricaine depuis 2017.

Dans sa déclaration, le prélat dénonce les commentaires des médias internationaux sur la République Centrafricaine : « le centrafricain ne comprend pas pourquoi les médias internationaux font tout pour maintenir l’idée selon laquelle ce qui se passe en RCA est une guerre de religion entre les musulmans et les chrétiens ».

En Justice, rfi.fr revient sur l’enquête judiciaire ouverte par la RCA sur deux français. Il s’agit de  Christophe Reinetau et Bernard Cousin qui ont « dix chefs d’accusation, dont ceux de terrorisme et d’assassinat », annonce la chaîne française.

Sur la Culture, Samuel Fosso, le photographe né au Cameroun qui a fait carrière en Centrafrique a été reçu le Prix PHotoEspaña et Bartolomé Ros en compagnie de Leopoldo Zugaza, a-t-on appris elcultural.com, un site espagnol.

Le journal rappelle que c’est lors de son refuge à Bangui que l’artiste a été inspiré.

Bonne lecture.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.