Centrafrique sur le Net : Difficiles conditions des travailleurs humanitaires en RCA

0

BANGUI, 20 Aout 2018 (RJDH) — A l’instar des autres pays du monde, Bangui a célébré hier la Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire dont le mot d’ordre est #Notatarget, « nous ne sommes pas une cible ». Cette actualité et la condition de travail des humanitaires en Centrafrique est commentée par la presse en ligne.

A propos, pressafrik.com note que « les travailleurs humanitaires de plus en plus pris pour cible en RCA ».

Dans son discours rapporté par le site, Najat Rochdi signale qu’« entre janvier et juillet : 205 incidents, dont 103 vols. Ils volent les humanitaires, mais en fait ils volent la population. Parce que quand les humanitaires perdent la nourriture qu’ils ont stockée ou les médicaments ou quoi que ce soit, en fait, c’est la population qu’on est en train de spoiler ».

Un chiffre qui décourage les donateurs, précise pressafrik.com en indiquant que « seuls 28% des fonds nécessaires pour cette année 2018 en Centrafrique sont disponibles ».

Puis, lecho.be souligne que «  l’aide humanitaire, une activité de plus en plus risquée ». Cette conclusion est relative au nombre de travailleurs humanitaires tués qui augmente au Soudan du Sud, Syrie, Afghanistan et République Centrafricaine sont « les pays les plus risqués ».

Le journal déplore que « près de 140 travailleurs humanitaires ont été tués » dans le monde.

Et, « Centrafrique : Une mission de l’ONU salue les progrès politiques et sociétaux », titre africanmanager.com.

Le journal rappelle que cette « mission a été organisée dans le cadre de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité de l’ONU et de la coopération entre l’Union Africaine, les Nations Unis, et la CIRGL dans la région des Grands Lacs afin de promouvoir l’égalité du genre et la participation des femmes à la vie politique ».

En Sécurité, digitalcongo.net rapporte que le service de douane et de la police ont saisi « 230 kilos d’écailles de pangolin à Zongo » qui devait transiter par la République Centrafricaine à destination de l’Asie.

Concernant la Politique, l’incident à l’Assemblée Nationale fait couler encre et salive sur les réseaux sociaux : Ordinateurs, imprimantes, documents trainent sur le plancher du service de la comptabilité de l’Assemblée. corbeaunews.ca qui publie les images rapporte les faits qu’il qualifie de « vilains actes » perpétré par l’Honorable, député Nadia Bea.

Bonne lecture.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.