Centrafrique : Sommet de la CEMAC, le siège de la commission revient à Bangui

0

BANGUI, 18 février 2017 (RJDH)—Les chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) sont convaincus ce 17 février lors du sommet tenu en Guinée Equatoriale notamment dans la ville de Djibloho, du retour du siège de la Commission à Bangui.

Le siège de la Commission de la CEMAC a été délocalisé au lendemain du coup d’Etat de la Séléka du 24 mars 2013. Le Gabon et la Guinée Equatoriale disputent le siège de la Commission qui revient de droit à la République Centrafricaine.

Selon des sources centrafricaines à ce sommet, le président Touadera aura réussi à convaincre «  avec habileté ses paires du retour sans condition de la commission de la CEMAC à Bangui. Cette marque de solidarité s’est également manifestée par la décision historique des chefs d’état de rendre effective la libre circulation des personnes ressortissants de la CEMAC détenteurs de passeports biométriques et ou pièce d’identité biométriques », a résumé le ministre des Finances Henri Marie Dondra.

Au plan économique et financier,  « le comité de pilotage en charge des réformes sous la présidence du président Sassou Nguesso aura fait un travail remarquable, mettant en place 5 piliers autours desquels chaque pays devra travailler et rendre compte de la mise en œuvre des orientations retenues. On retiendra toutefois que 2016 a été caractérisé par un ralentissement économique à 0,7% contre 2,4% en 2015 », a-t-il ajouté.

Pour  le ministre Dondra, «  pour 2017, la croissance de l’économie mondiale projetée à 3,4% pourrait avoir un effet favorable sur la situation macro-économique des pays de la CEMAC, à condition d’une meilleure tenue des marchés financiers, d’un apaisement des tensions géopolitiques dans le monde et l’évolution favorable des cours du pétrole », a expliqué Henri Marie Dondra dont la commission l’a fait honneur de l’élever au grade de grand officier dans l’ordre du mérite communautaire.

Les Chefs d’Etat ont décidé de la mise en place d’une carte d’identité et d’un passeport biométrique pour les ressortissants de la CEMAC. La Présidence de la Commission de la CEMAC échoit au Gabon et la vice-présidence au Tchad. Elle sera effective en juillet. Le Tchad hérite la présidence en exercice des Six après la Guinée Equatoriale.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il est Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux depuis avril 2014. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter