Centrafrique : Six magistrats nommés à la Cour Pénale Spéciale prêtent serment à Bangui

0

BANGUI,  30 Juin 2017(RJDH)—Les six magistrats internationaux et nationaux nommés à la Cour Pénale Spéciale ont prêté serment ce jour à Bangui. La cérémonie a été présidée par le Président de la République Faustin Archange Touadera.

La prestation de serment des membres de la Cour Pénale Spéciale est une exigence légale. Elle est prévue par les dispositions des articles 23 et 25 de la loi organique de cette cour.

Le Procureur Spécial Toussaint Muntazini Mukimapa, le Procureur spécial adjoint Alain Ouaby-Bekaï, le Substitut du procureur Alain Tolmo, le Juge de la chambre spéciale Jacob Sanny Damili, et les deux juges d’instructions Patience Grengbo et Michel Ngokpo, sont les six magistrats qui se sont prêtés à cet exercice en déclarant chacun devant le chef de l’Etat, « je jure de remplir mes fonctions, et de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution ».

Le Procureur général Léon Dinkpia a appelé les six magistrats au respecte de leur serment, « vous avez un grand défi à relever ! C’est celui de permettre au peuple centrafricain  de tourner cette page sombre de son histoire pour qu’il retrouve enfin la paix et la sécurité. Je veux souligner le mot impartialité, cela veut dire que vous ne ferez aucune distinction entre les auteurs de ces graves crimes. Vous devez respecter votre serment »a-t-il insisté.

Le numéro 1 de la Cour Pénale Spéciale, Toussaint Muntazini Mukimapa promet travailler sur les rapports déjà disponibles, « nous allons nous mettre au travail à travers les rapports mis à notre disposition notamment le Mapping, rapport d’enquêtes des ONG et du gouvernement. Donc nous allons très rapidement nous asseoir pour commencer les enquêtes et engager des poursuites judiciaires », a-t-il exprimé.

Les six magistrats de la CPS dont le Procureur ont été nommés les 14 février et 05 mai 2017 par le Président de la République Centrafricaine Faustin Archange Touadera. Sur les 25 magistrats que comptent la CPS, 9 sont déjà nommés et six ont prêté serment.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter