Centrafrique : La situation des droits de l’homme déplorée à Koui et Ngaoundaye

0

BANGUI, 7 Janvier 2017 (RJDH) —Les récents évènements dans les sous-préfectures de Koui et Ngaoundaye ont des répercussions sur les habitants de ces localités. La situation des droits humains est déplorable selon l’association des femmes pour la promotion et l’entreprenariat qui compte mener des activités dans le cadre du projet de protection et de prévention de la violence au profit des groupes vulnérables.

Selon le constat de cette organisation nationale, les questions des droits humains à Koui et Ngaoundaye et certaines localités sont incertaines après la récente crise, « pendant cette crise, des maisons ont été brulées, des cas de vandalisme sont monnaie courante et nous constatons que toutes formes de violences se perpétuent dans ces localités » a déploré la coordonnatrice Yolande Yikouma.

Cette association après ce triste constat, envisage mener des activités en faveur des personnes vulnérables pour prévenir les conflits. «  Grâce au financement d’un fonds humanitaire, nous sommes en phase de finaliser un projet de protection et de prévention de la violence au profit des groupes vulnérables pour pouvoir venir en aide aux victimes afin de se prendre en charge » a-t-elle projeté.

Dans le programme, l’AFPE a prévu mettre en place des comités de protection dans les différents villages qui vont assurer le monitoring de la protection de leur paire et des activités de génératrices de revenu.

Les députés de l’Ouham pende se sont rendus dans ces localités notamment de Koui, Ngaoundaye et bien d’autres pour chercher voies et moyens et discuter avec les groupes armés pour la sortie de la crise et le respect des droits humains.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter