Centrafrique : le secteur socioéconomique et sécuritaire financé par l’Union Européenne

0

BANGUI, 09 Juin 2017 (RJDH)—382 millions d’Euro c’est le montant alloué par l’Union Européenne pour soutenir l’économie, la sécurité et la gouvernance démocratique selon le communiqué rendu public ce 7 juin 2017 à Bruxelles.

L’Union Européenne, premier partenaire financier de la RCA a octroyé ce fond dans le cadre du 11e fond de développement européens (FED). Son soutien intervient après la table ronde de Bruxelles conjointement organisée par elle et le gouvernement centrafricain.

Selon le communiqué dont le RJDH a eu copie, ce soutien s’inscrit dans la mise en œuvre des engagements pris par l’Union Européenne lors de la conférence de Bruxelles pour la Centrafrique en Novembre 2016 d’où la promesse du versement de 409 millions d’euros pour la période de 2016-2020.

Neven Mimica, commissaire européen pour la coopération internationale et le développement  a souligné l’accélération de l’engagement de l’UE auprès des autorités et du peuple centrafricain mais aussi la réaffirmation du partenariat en vue du développement durable.

Ce fonds concerne sur trois secteurs prioritaires qui sont la gouvernance économique et le social ; la réforme du secteur de sécurité et la gouvernance démocratique ; la résilience rurale et la création d’emploi. Une grande partie de la somme ainsi que plusieurs contributions apportées par la communauté internationale, transitera par le fonds fiduciaire BËKOU créé pour la Centrafrique il y a deux ans.

L’UE dispose de plusieurs piliers dont la sécurité marquée par la présence de son armée dans la formation des FACA, nonobstant le fonds Békou.

Partage.

L'auteur

Commenter