Centrafrique : Sébastien Wénézoui attribue les violences de Bangassou aux mercenaires ougandais et sud-soudanais

2

BANGUI, 17 Mai 2017(RJDH)—L’ancien ministre de l’Environnement sous la transition Sébastien Wénézoui a rejeté l’implication des Anti-Balaka dans les violences de Bangassou et attribue aux mercenaires ougandais et sud soudanais. Il a par ailleurs appelé au calme lors d’une rencontre avec la presse ce 17 mai 2017.

La réaction de l’ancien ministre de l’Environnement Sébastien Wenezoui intervient après le regain de violence dans la ville de Bangassou dont 32 personnes ont trouvé la mort, alors qu’il est mis en cause dans une éventuelle attaque du Km5 où il y a eu des tirs sporadiques dans la nuit de 16 au 17 mai.

L’ancien ministre accuse les candidats déchus aux élections présidentielles de 2016 d’en être les commanditaires de la crise sécuritaire à Bangassou et d’importer les mercenaires ougandais et sud-soudanais, sans les citer. « Les Anti-Balaka et autres groupes armés n’y sont pour rien dans ces violences qui sont clairement une agression des mercenaires étrangers venus à la rescousse de certains hommes politiques qui ont soutenu le professeur Faustin Archange Touadera aux élections et qui ne sont pas patients, et qui avaient menées des actions de déstabilisation du pays », a-t-il déclaré.

Le président du Collectif des Centrafricains pour la Réconciliation (CCR) Sébastien Wenezoui a ensuite interpellé le gouvernement à doubler de vigilance afin de garantir la sécurité de la  population centrafricaine tant à Bangui qu’à l’intérieur du pays. Le collectif a aussi  appelé les centrafricains de Km5, et de provinces à garder leur neutralité et de vaquer librement à leurs occupations.

Le collectif considère ces actions comme une volonté de saboter le DDRR et empêcher le décaissement des fonds promus à Bruxelles et se dit à reprendre les hostilités pour protéger les acquis de la patrie.  «Nous Anti-Balaka et autres groupes armés, lançons une mise en garde à ceux et ses mercenaires que nous ne laisserons pas notre patrie à leur merci et nous sommes prêts à nous lever pour défendre notre peuple par tous les moyens », a-t-il ajouté.

La réaction de Sébastien Wénézoui intervient dans un contexte de tension au sud et à l’est du pays faisant plus de 7.000 déplacés internes et 2.750 déplacés externes vers la RD Congo.

Partage.

L'auteur

2 commentaires

  1. Un menteur se nourrit de la personne qui l’écoute, partant de ce constat, l’ancien Ministre de l’Environnement sous la transition, Mr Sébastien Wenezoui en absence d’une enquête indépendante,
    , il ne doit pas jouer au jeu de pyromane, puisque le raid de Bangassou était une cible sélective, et il y a une forte probabilité que ces crimes ont été planifiés, coordonnés, par qui ? la question se pose.
    D’abord, il faut se demander à qui ces massacres profitent ? , qui a intérêt à viser que les musulmans ?, encore, il faut le dire, un massacre avec du sang froid, on tues lâchement des gens sans défense dans une mosquée en train de faire leur prière du matin …..
    Quand on point un doigt accusateur a l’endroit de mercenaire Ougandais, et sud Soudanais sans le moindre preuve, cela revient à dire que ce dernier cherche à détourner l’attention de l’opinion nationale et internationale …….
    Personnellement, je préfère un silence complice, plus tôt qu’une accusation hâtive sans preuve, dans tout le cas, c’est en diligent une enquête indépendante qu’on peut avec objectivité connaitre qui est derrière ces crimes a connotation haineux , lâches et odieux qui concernent exclusivement une communauté bien déterminée …….

    • Banougon NAMBOYO le

      Tres cher AHMED MAHAMAT,

      Centrafricain que je suis, et que je pense vous l’êtes aussi: en aucun cas je n’aimerai voir un compatriote mourir quelque soit sa confession religieuse, ce qui se passe depuis mars 2013 jusqu’à ce jour est inacceptable (trop de sang innocents et de familles endeuillées pour une raison qui n’a pas lieu d’être)….car on retient que des centrafricains et encore des centrafricains meurent tout les jours 🙁 cela doit cesser!!!! notons en passons que je ne suis ni d’accord avec un antibalaka ni un selekiste….qui ne savent pas malheureusement leur raison d’être sur cette terre ni ou ils vont. Tot ou tard nous devons tous rendre compte devant l’être suprême. Patriotiquement singuila mingui.

Commenter