Centrafrique : Une réunion de l’Union Africaine sur la feuille de route attendue à Bangui

0

BANGUI, 9 septembre 2017 (RJDH)–Une réunion sur la feuille de route de l’Union Africaine sur la République Centrafricaine se tiendra à Bangui le 11 septembre prochain. L’information a été confirmée par plusieurs sources diplomatiques.

Il s’agit, selon nos sources de la réunion du panel de facilitation de la feuille de route de l’Union Africaine. Plusieurs pays africains seront représentés conformément aux dispositions de la feuille de route. Prendront part à cette réunion,  le Tchad, le Gabon, l’Angola, la République du Congo et les République Centrafricaine. Des émissaires de la commission, selon des sources non encore officielles, feraient aussi partie de cette importante réunion sur la République Centrafricaine. Les représentants de ces pays, de sources concordantes, vont réfléchir sur la mise en œuvre de la feuille de route proposée le mois dernier par l’Union Africaine.

Cette feuille de route, faut-il le rappeler, pose le dialogue et la réconciliation comme piliers du processus de sortie de crise en Centrafrique.  L’Union Africaine a posé cette feuille de route comme  le dernier rempart de la résolution de la crise qui secoue la République Centrafricaine depuis décembre 2012.

Depuis son adoption le 17 juillet 2017, quelques jours après l’Accord de Sant’ Egidio, la feuille de route de l’Union Africaine n’a cessé d’alimenter les polémiques en Centrafrique. Défendue par des milieux diplomatiques proches de l’Union Africaine, cette feuille de route est contestée par plusieurs entités de la société civile et de la vie politique qui lui reproche de faire la part belle à l’impunité qui, selon les défenseurs de cette tendance, a été survolée dans ce document.

La réunion du 11 septembre prochain pourrait servir de cadre à l’Union Africaine de clarifier la feuille de route qu’elle pose comme l’unique document de référence pour la sortie de crise en République Centrafricaine.

Partage.

L'auteur

Commenter