Centrafrique : Des prisonniers de la maison carcérale de Bangui dépistés contre le VIH/Sida

0

BANGUI, 07 Octobre 2016(RJDH) —-Les prisonniers de la maison carcérale de Ngaragba ont été dépistés ce 07 octobre 2016. Cette  opération s’inscrit dans le cadre de la  campagne de dépistage volontaire du VIH/Sida initiée par le Comité National de Lutte contre le Sida.

Sur les raisons de cette campagne, le Médecin-Capitaine Gilles Davy Kossa-Ko-Ouakoua, point focal du Comité Militaire de Lutte contre le Sida et la Tuberculose a souligné que cette activité permet aux détenus de connaitre leur statut sérologique pour  une meilleure prise en charge, « un prisonnier  est une personne qui a perdu sa liberté mais pas son droit à la santé. C’est important pour eux de connaitre leur statut sérologique  pour une meilleur prise en charge », a-t-il indiqué.

Il ajoute que les prisonniers sont aussi concernés par la stratégie de  trois fois 90  qui consiste à dépister un maximum de personne et ils sont une population clé, « pour atteindre la stratégie de l’ONU /Sida qui consiste à éradiquer le VIH/ Sida à l’horizon 2030  par les Trois fois 90, il va falloir  dépister 90% de la population, 90% des 90% mise sous traitement et  90% des 90% aient un succès thérapeutique ».

Environ 110.000 personnes vivent avec le VIH, seulement 25.000 sont sous traitement, soit 22,73% et 85.000 ne sont pas prises en charge soit 77,27% en Centrafrique. Cette campagne a été lancée le 31 Aout 2016 par le dépistage du personnel de la Présidence de la République.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.