Centrafrique : Un sous-préfet installé à Mala au centre après plusieurs années d’absence

0

SIBUT, 06 septembre 2017(RJDH)—  Hector Mokoyoko sous-préfet par intérim à Mala a été installé dans ses fonctions ce 30 aout 2017 par le préfet de la Kemo. Ceci marque la restauration de l’autorité de l’Etat dans cette zone.

Cette installation s’est faite dans un contexte où le pays vient de connaitre le nom des nouveaux préfets, qui, à la fin de leur formation vont se déployer dans leurs zones administratives.

Selon les informations du RJDH, le sous-préfet est installé avec trois éléments de la gendarmerie nationale après une mission accompagnée par la Minusca.

Cette installation est une réponse à la montée des violences populaires causées par l’absence de l’autorité de l’Etat dans la sous-préfecture de Mala, selon Lazare Morales Ngaya préfet de la Kémo « c’est une réponse à la population de Mala qui depuis plusieurs années se croyait être abandonnée par le gouvernement. Cette installation vise à rassurer la population pour leur sécurité», a-t-il soutenu.

La ville de Mala  est l’une des quatre sous-préfectures de la Kemo. Elle a aussi connu des moments forts de violences intercommunautaires. Mala représente beaucoup dans l’économie centrafricaine à cause de culture du coton. Une usine d’égrainage du coton installée dans cette ville a été saccagée pendant la crise.

Le mouvement des sous-préfets est attendu après celui des préfets intervenu le 24 aout 2017

Partage.

L'auteur

Commenter