« Pourquoi l’accord de défense signé entre la Russie et le Centrafrique n’est pas rendu public », s’interroge Clément De-Boutet M’Bamba, SG du RDC

1

BANGUI, 05 décembre 2018 (RJDH)—Le Secrétaire général par intérim du parti Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), Clément De-Boutet M’Bamba, souhaite  que le contenu de l’accord de défense signé entre la République Centrafricaine et la Russie soit rendu public. Ce souhait a été fait ce mardi, 04 décembre 2018 dans l’émission Actualité et Nous de fréquence RJDH.

 La présence Russe semble de plus en plus diviser en Centrafrique. Sous la Présidence de l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim Meckassoua, l’Assemblée Nationale doutait de la transparence sur le dossier Russe.

Dans les couloirs du parlement on évoquait des contrats signés sans l’aval du bureau de l’Assemblée Nationale.

Clément DE-Boudet M’Bamba, Secrétaire général par intérim du parti RDC, apprécie la présence des Russes qui forment en ce moment les FACA : «La Russie avait demandé au Conseil de sécurité des Nations-Unies, la possibilité d’avoir une dérogation pour fournir des armes en Centrafrique. Dans la même lancée des instructeurs russes ont débarqué en Centrafrique. Ces derniers ont déjà formé plusieurs éléments des forces armées centrafricaines », a indiqué le Secrétaire général par intérim.

Il poursuit en dénonçant le fait que le contenu de cet Accord ne soit pas rendu public par les autorités centrafricaines : « Après cela un accord de défense a été signé entre le gouvernement centrafricain et la Russie. Cependant on déplore le fait que le contenu de cet Accord ne soit pas encore rendu public, parce qu’il faudrait que le public centrafricain en prenne connaissance avant d’apprécier la présence Russe en Centrafrique.  Par conséquent il s’avère nécessaire que l’on connaisse le contenu de cet Accord. Cet Accord de défense est la limite de l’engagement de la Russie peut nous permettre de dire si oui ou non la Russie peut nous aider à résoudre la crise. Donc tant qu’on ne connait pas le contenu de cet Accord tout le reste n’est que diversion ou bavardage », a déploré Clément DE-Boudet M’Bamba.

 Il convient de rappeler que le gouvernement centrafricain a  signé un Accord de défense resté confidentiel à Sotchi au mois d’Août 2018 entre les ministres centrafricain, Marie Noëlle Koyara et son homologue russe Sergey Shygu.

La Russie a renforcé sa présence militaire en RCA. Tout d’abord, en profitant d’une levée partielle de l’embargo qui pèse sur le pays. La Russie fait depuis mi-janvier de considérables dons d’armes à la RCA dans le but d’équiper les Forces armées centrafricaines et celles de la sécurité intérieure.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. Manipulé pour ne pas dire esclave, pourrais tu donner le contenu de l’accord que le fadan président fondateur de ton parti rdc avait signé aux malheureux colons français ?

    Nous devrions tous demander à ce que russes débarquent avec des moyens aérien en RCA pour bien appuyer les Faca. 😋😋😋😋😜😜😜😜

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.