Centrafrique : Plusieurs vols à l’intérieur du pays annulés pour raison de sécurité

0

BANGUI, 11 avril 2018 (RJDH)—Plusieurs vols prévus à destination de certaines villes de l’arrière-pays, n’ont pas pu avoir lieu ce matin à l’aéroport Bangui-Mpoko. Des raisons sécuritaires ont été évoquées pour justifier cette situation.

Les vols annulés concernent les destinations des villes de Bria dans la Basse Kotto, Birao dans la Vakaga et Ndélé dans le Bamingui Bangoran. Les passagers avaient fini les formalités lorsqu’ils ont été informés de l’annulation de leurs vols, «nous attendions l’embarquement lorsqu’on nous a appris qu’il nous était impossible de voyager à cause de l’insécurité dans nos villes de destination», explique un passager en instance de voyage.

La sécurité est la principale raison avancée pour annuler les vols à destination de ces trois villes de l’arrière-pays. Selon les informations du RJDH, il y a eu une certaine agitation dans ces villes, «nous avons été informés de certains troubles ou de soupçons de troubles dans ces localités. Par mesure de sécurité, la hiérarchie a souhaité que ces vols soient reportés tandis que ceux des autres localités sont tenus », explique une source proche de UNHAS.

Les informations du RJDH révèlent qu’à Bria, les éléments du FPRC ont érigé des barrières sur le pont Gbadou, non loin de l’hôpital universitaire de la ville, ce qui pourrait créer une tension. Dans les deux autres villes, une certaine agitation des hommes armés est signalée mais aussi des manifestations de soutien aux groupes armés du KM5 à Bambari et Batangafo.

Partage.

L'auteur

Commenter