Centrafrique : Plusieurs munitions détruites par UNMAS en trois ans de présence dans le pays

0

BANGUI, 6 Avril 2017(RJDH)—Lors d’une conférence de presse à Bangui, UNMAS a annoncé avoir détruit des engins et des munitions et petit calibres après trois ans de présence dans le pays. 

350.614 munitions détruites dont 159.540 détonateurs, 4.098 engins explosifs non explosés et 186.376 c’est le bilan des engins détruits par UNMAS c’est le bilan des actions menées par UNMAS en prélude à la journée de sensibilisation contre les mines et engins explosifs à travers le pays.

Les premières tentatives ont été un succès selon Richard Derieux « Suite à la crise militaro-politique du 24 Mars 2013, beaucoup d’armes de tous calibres circulent librement au sein de la population ce qui constitue une menace pour la sécurité. C’est pourquoi en 2015 nous avons détruit six tonnes de munitions au camp Béal proche de l’hôpital Communautaire de Bangui » a-t-il présenté.

Dans son rapport l’UNMAS s’est focalisé sur la pédagogie pour enseigner aux centrafricains le danger que représente ces engins pour la sécurité de la population notamment les ouvriers engagés dans les travaux THIMO. Environs 1814 personnes ont bénéficié de cette opportunité peut-on lire dans ce rapport.

L’UNMAS est en Centrafrique depuis le 10 avril 2014 et a pour mission de collecter et détruire des stocks  d’armes  et des munitions conformément à la résolution 23.01 du Conseil de sécurité.

Partage.

L'auteur

Commenter