Centrafrique : Plus de 50.000 déplacés enregistrés à Paoua par des humanitaires

0

PAOUA, 08 Janvier 2018(RJDH)—Les ONG œuvrant à Paoua, dans le nord ont procédé à l’enregistrement des déplacés qui arrivent dans cette ville. Les opérations se poursuivent, selon les informations du RJDH qui indique que 58.000 sont déjà enregistrés.

Les déplacés enregistrés, sont ceux ayant fui les combats opposant les ex-Séléka et les éléments de RJ. De sources humanitaires, 42000 déplacés sont enregistrés, « nous avons fait un front commun pour recenser ces déplacés. En période d’une semaine, nous avons enregistré 8000 ménages en raison de 6 à 7 personnes par ménage. Ce matin même, certains rescapés sont arrivés donc on risquera d’arriver à 8500 ménages », explique  un personnel de l’ONG Conseil Danois pour le Réfugiés(DRC), contacté sur la question.

Les déplacés enregistrés, viennent de plusieurs villages selon un autre humanitaire qui a requis l’anonymat, « les personnes que nous avons recensées, viennent de cinq(5) communes que sont Mia-Pendé, Bah-Bessar, Nana-Baria, Banh et Malé», a-t-il cité.

Selon les informations de la coordination humanitaire, les besoins déjà identifiés  concernent les vivres, abris, articles ménagers essentiels, santé-nutrition, eau,  assainissement et protection. « En termes de réponse, les acteurs humanitaires sur place ont commencé à apporter de l’assistance. Elle comprend des cliniques mobiles dans les quartiers de Paoua, la distribution de tentes et d’eau. L’enregistrement des PDI se poursuit car on signale l’afflux d’environ 58 000 à Paoua », relève la source.

A l’égard de ce précède, OCHA organise une mission à Paoua afin de s’imprégner davantage de la situation qui prévaut sur le terrain et d’appuyer les efforts des acteurs humanitaires qui ont déjà commencé à fournir une assistance.

Selon des sources concordantes, un site est en création à Paoua pour accueillir ces déplacés. Les ONG de la localité notamment DRC, MENTOR, OIM, OXFAM, AFRBD, travailleraient avec le HCR pour apporter une assistance aux déplacés.

Cet afflux vient tripler l’effectif des habitants de Paoua qui s’élève à environ 21.000 personnes.

Partage.

L'auteur

Commenter