Centrafrique : Plus de 110 000 enfants de moins de 5 ans touchés par la malnutrition selon Unicef

0

BANGUI le 12 juillet 2018 (RJDH)—Environs 110 000 enfants de 0 à 5 ans sont atteints de malnutrition à travers le pays, le gouvernement et l’Unicef appellent les bailleurs à l’aide pour faire face à cette situation.

Selon les estimations, plus de 110 000 enfants de moins de 5 ans sont victimes de malnutrition aigüe cette année suite à une visite à l’unité de nutrition du Complexe Pédiatrique de Bangui. Parmi  les 110 000 enfants, 67 942 souffrent de malnutrition aigüe modérés et 42 369 sont des malnutris aigue sévères. La malnutrition aigüe sévère  persiste au-dessus du seuil  d’urgence dans 39 Sous-préfectures sanitaires, sur les 71 que compte le pays.

Face à cette urgence, le ministre de la Santé Publique Pierre Somsé a déclaré que le gouvernement ne peut pas rester indifférent face à ce problème : « Nous ne pouvons pas rester indifférents au drame que vivent ces enfants. La solution existe lorsqu’ils sont pris en charge correctement », estime-t-il.

Et donc l’UNICEF a besoin de 7,8 millions de dollar Américain cette année pour répondre à l’urgence nutritionnelle a expliqué Christine Muhigana, représentante de l’UNICEF en République Centrafricaine : « Nous avons besoin que l’aide arrive rapidement, surtout en cette période de l’année particulièrement difficile qui précède les récoltes», souhaite—t-elle.

La détérioration de la situation nutritionnelle résulte essentiellement de l’insécurité qui provoque des déplacements de population, ce qui a pour conséquence l’interruption des travaux agricoles, les hausses des prix des denrées alimentaires ainsi que le faible taux d’allaitement maternel exclusif.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.