Centrafrique : Des personnes mises sous surveillance sanitaire à Bangui suite à des soupçons de choléra

0

BANGUI, 10 août 2016 (RJDH)—Des personnes ont été mises sous surveillance sanitaire suite à des soupçons de choléra, apprend le RJDH de sources proches du département de la santé. Ces personnes seraient sous traitement depuis quelques jours.

Selon les informations du RJDH, deux personnes sont sous cette surveillance sanitaire au centre de traitement des épidémies. Au centre de prise en charge des épidémies où le RJDH s’est rendu ce matin, les dispositions sont prises pour accueillir les patients.

Les informations du RJDH indiquent que 41 cas seraient déjà confirmés après examen. Au ministère de la santé et au niveau des partenaires de la santé, on s’active à riposter.  Un cadre du département a confié que des structures humanitaires sont déjà sur place à Djoukou où l’épidémie serait partie, pour lancer la riposte. Des commissions auraient été déjà mises en place pour accompagner cette riposte.

Selon la coordination des actions humanitaires, une cinquantaine de cas a déjà été enregistrée sur tout le territoire dont huit décès recensés en province.

Le choléra, selon un cadre du ministère de la santé est dû à la consommation de l’eau non potable. Il est aussi favorisé par le manque de latrines ou parfois des latrine inadéquates.

Ce dernier a annoncé sous l’anonymat, le renforcement de la surveillance épidémiologique dans les prochaines heures. Au moment où nous mettons sous presse, le ministère de la santé n’a pas encore déclaré l’épidémie de choléra dans le pays.

Une conférence de presse du ministère est prévue dans la soirée de ce mercredi par rapport à cette situation. La dernière épidémie de choléra en Centrafrique a été déclarée le 30 septembre 2011 à Bangui et les villages riverains.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation. Il est ressortissant du département des sciences de l’information et de la communication de l’Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012.
Au RJDH, il est Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux depuis avril 2014. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter