Centrafrique : le pays attend un code de l’urbanisme

0

BANGUI, 05 Octobre 2017 (RJDH)—La République Centrafricaine attend un code de l’urbanisme et la loi sur la promotion immobilière visant à règlementer la construction dans le pays. L’élaboration et des textes et son enrichissement faisant l’objet d’un atelier à Bangui.

La réforme du gouvernement Sarandji 2 en matière de l’urbanisme et des villes intervient dans un contexte de construction anarchique qui affecte même des zones stratégiques. Dans son discours à l’occasion de la journée nationale de l’arbre, Faustin Archange Touadera a critiqué ces constructions anarchiques sur les collines de Bas-Oubangui.

Ce texte en élaboration permet aussi de réglementer un secteur promoteur d’emploi selon le directeur de cabinet de l’Urbanisme. « En Centrafrique, beaucoup de choses se font sans les textes juridiques. Il y a des promoteurs immobiliers qui construisent  partout, mais il n’y a pas de texte fondamental qui les régit et aujourd’hui avec l’aboutissement de ce texte, nous allons essayer de règlementer  le métier du promoteur immobilier en Centrafrique », a précisé Alexandre Pamphile Maleyombo.

Les deux documents enrichis par les départements concernés seront présentés à l’Assemblée nationale pour adoption et sa promulgation si possible par le chef de l’Etat si les documents requièrent l’approbation des élus.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.