Centrafrique : Le ministère des Finances renforce le dispositif anti-fraude sur l’axe Bangui-Garoua-Boulaï

0

BANGUI, 11 Juillet 2017(RJDH)—Pour renforcer le dispositif existant Anti-Fraude, le gouvernement vient de doter les douaniers de 11 véhicules 4X4. L’objectif est d’intensifier les patrouilles sur l’axe Bangui-Garoua-Boulaï qui passe de deux patrouilles à trois par semaines. Une annonce du département des Finances ce 11 juillet à Bangui.

La cérémonie de remise des clés de ces véhicules s’est déroulée ce matin au ministère des Finances à Bangui et intervient dans un contexte de lutte contre la fraude conformément aux exigences des partenaires financiers internationaux du pays. Ce geste est fait alors que le pays attend une réunion avec le FMI.

Un appui selon le Ministre des Finances et de Budget Henri Marie Dondra  qui vient soutenir et assainir les finances publiques « c’est un don qui vient soutenir l’effort d’assainissement des finances publiques entamés depuis plus d’un an en vue de mobiliser les recettes publiques en dépit des conditions sécuritaires défavorables », a-t-il dit.

Faustin Archange Touadera, Président de la République présent à cette cérémonie attire l’attention des douaniers centrafricains sur la fraude au sein des régis financières, « je dois vous dire que tous ces dons ne suffiront pas, si les agents de la régie financière et les douaniers ne rompent pas avec les contres valeurs à savoir : la corruption et la composions, la fraude qui minent l’administration fiscale et douanière », a insisté le président de la RCA.

La fraude représente un manque à gagner pour l’Etat qui s’engage à combattre, mais le défi est encore majeur malgré les déclarations d’intentions des autorités.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter