Centrafrique : Les membres du gouvernement Sarandji à l’école de leadership et du contrôle de la corruption

0

BANGUI, 25 Avril 2017(RJDH)—Plusieurs membres du gouvernement Sarandji prennent part à un séminaire gouvernemental sur le leadership, l’éthique et le contrôle de la corruption à l’hôtel Oubangui à Bangui. Séminaire assuré par le centre international de l’éthique et de leadership de l’université (CIDEL) de Bangui.

Un an après leur entrée au gouvernement, les ministres veulent s’attaquer à la corruption qui mine les institutions de l’Etat. C’est dans ce contexte que les ministres se sont penchés sur la prévention de la corruption après les notions de base de leadership abordée précédemment à l’ouverture du séminaire.

Cette session s’ouvre trois semaines après les critiques du chef de fil de l’opposition Anicet Georges Dologuélé qui émet le vœu de voir les membres du gouvernement en séminaire en vue de se comporter en homme d’Etat et respecter les institutions et les députés. En décembre 2016 Martin Ziguélé, président de la commission Finances à l’Assemblée nationale a appelé  de ses vœux à un séminaire budgétaire entre le gouvernement et l’Assemblée nationale en vue d’une bonne élaboration de la loi de finance.

Certains observateurs disent comprendre la méthodologie adoptée par le gouvernement pour s’attaquer à la corruption, mais d’autres pensent que la lutte contre la corruption ne saurait être lisible et visible à travers les séminaires et veulent des actes.

Malgré les engagements, le nouveau pouvoir est toujours attendu sur cette question./

Partage.

L'auteur

Commenter