Centrafrique : Mauvaise prestation des athlètes aux compétitions universitaires

1

BANGUI, 24 aout 2017 (RJDH)–Deux athlètes centrafricains participent à l’Universiade d’été organisée par la Fédération Internationale du Sport Universitaire (FISU) à Taipei à Taïwan. La RCA est représentée à ces jeux par Mlle Prestige Ndarata en 100 m et 200 m (fille) et, Ouwseini Abdoulaye en Taekwondo.

Entrée en compétition ce 23 août, les deux centrafricains ont tous perdu en cours et en combat. Opposé au jordanien Bani Ahmad Malek, Ouwseini Abdoulaye a été battu 19 à 02 en catégorie 58 Kg. Tandis que, Prestige Ndarata est éliminée lors des courses de série de 100 m.

Sur Facebook, la participation d’Ouwseini Abdoulaye n’est pas du goût de certains fanatiques des arts martiaux. D’après ceux qui ont suivi le duel, Serge Gbokou a indiqué que « le combat a été stoppé au 2e round. L’adversaire a marqué 9 points et il a bénéficié des 10 points de sanctions infligés au centrafricain. Le nôtre a bénéficié des 2 sanctions infligées à son adversaire… ».

Serge Gbokou a rapporté qu’ « on nous avait bien prévenu que le jeune (Ouwseini Abdoulaye) était convalescent et incapable de tenir le rythme de la préparation à Bangui! Vous voyez maintenant?!? » .

Ces déclaration de Serge Gbokou ont confirmé celle d’une source qui indiquant que le choix d’Ouwseini Abdoulaye est opaque. Au lieu d’Abdoul Oussenou qui était apte pour la compétition, la direction technique a préféré choisir Ouwseini Abdoulaye qui pourtant n’était pas disposé pour la rencontre. Sinon, le service du sport universitaire est-il informé de cette grande rencontre sportive des étudiants ?

L’Universiade d’été est la plus grande manifestation multisports d’été au monde. Elle est considérée comme les JO des étudiants athlètes. Pour cette année, ce sont 7 700 sportifs représentants 141 nations  qui sont à Taipei pour douze (12) jours de compétitions sportives. Au cours de ces jeux, 14 disciplines sportives sont obligatoires et environ 10 sont optionnelles.
Ces athlètes ont bénéficié de l’appui financier des partenaires pour participer à cette compétition Universitaire.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. Jamais les braves analphabètes peuplant la population des décideurs centrafricains ne grandiront. Tout est corruption chez eux. Il est temps que le ministre de sports demande le départ du staff technique de Taekwondo!

Commenter