Centrafrique : L’Union Africaine envoie une mission d’observation électorale conduite par A.G Dologuélé

0

BANGUI le 20 Février 2018 (RJDH) – Le 23 février les électeurs Djiboutiens éliront leurs représentants à l’Assemblée Nationale. A cet effet, l’Union Africaine a envoyé sa Mission d’Observation à Djibouti qui est conduite par l’ancien Premier Ministre centrafricain, Anicet Georges Dologuélé.

En vue de superviser l’élection législative Djiboutienne, l’Union Africaine a envoyé une mission d’observation électorale dans le pays. Dirigée par Anicet Georges Dologuélé, Député et ancien Premier Ministre centrafricain, la mission « est constituée d’observateurs issus du Parlement Panafricain (PAP), du Comité des Représentants Permanents (COREP) de l’Union Africaine, des Organes de Gestion des Elections (OGE), des Organisations de la Société Civile (OSC), des Groupes de réflexions, des médias et des institutions académiques du continent », a indiqué le communiqué de l’UA.

Cette élection qui mobilisera 194.000 électeurs inscrits est décriée par certains partis d’opposition et des organisations de la société civile. Dans une communication de la Ligue Djiboutienne des Droits Humains, son président Omar Ali Ewado a noté que « le premier signe du désaveu populaire est les non retraits des cartes électeurs ; à ce jour moins de 10.000 cartes ont été retirées sur l’ensemble du pays pour un total de 194.000 inscrits ». Il a ajouté que « pour les populations des régions du Nord et du Sud-Ouest du pays, ces élections législatives du 23 Février 2018 ne signifient pas grande chose car ce sont les forces gouvernementales et les chefs coutumiers qui votent à leurs places ». Même son de cloche de l’Observatoire Djiboutien pour la Promotion de la Démocratie et des Droits Humains qui dénonce à l’avance une fraude électorale.

Toutes ces dénonciations sont désapprouvées par le Rassemblement Populaire pour le Progrès (RPP), le parti du Président Ismaïl Omar Guelleh (IOG).

Après l’ancienne Président de la Transition en Centrafrique, Mme Catherine Samba-Panza, c’est au tour de son compatriote, l’ancien Premier Ministre et actuel Député, Anicet Georges Dologuélé de conduire une mission électorale de l’Union Africaine.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.