Centrafrique : L’ONG ‘‘Solidarités International’’ se retire de Kabo pour cause d’insécurité

0

BANGUI, 10 mars 2018 (RJDH)— L’ONG ‘’Solidarités International’’  a décidé de se retirer de la ville de Kabo au nord suite aux multiples cas de braquages et la détérioration de la situation sécuritaire dans la région. Une position exprimée dans un communiqué y relatif.

Le 29 janvier 2018, ‘’Solidarités International’’ a été victime du braquage d’un véhicule d’une ONG humanitaire et de l’enlèvement d’un membre de son équipe sur l’axe Kabo – Moyenne Sido par des hommes armés non identifiés. Au terme de 6 jours de recherches et de mobilisation, son personnel a été libéré, puis évacué pour une prise en charge médicale à Bangui. A ce jour, le véhicule n’a toujours pas été restitué.  Cet incident vient s’ajouter à une série de braquages et de tentatives d’intrusion dont a été victime l’organisation sur sa base de Kabo entre décembre 2017 et janvier 2018. Il s’inscrit dans une dynamique de détérioration du contexte sécuritaire dans la zone de Kabo dont les ONG sont, avec les populations civiles, les premières victimes.

Selon le communiqué, prenant acte du fait que son personnel est devenu une cible privilégiée, et considérant cette menace inacceptable, «Solidarités International» a décidé de se retirer temporairement de la zone de Kabo. Au regard du nombre d’incidents dont l’organisation a été victime sur la zone au cours des derniers mois, et de la gravité de ce dernier, ‘’Solidarités International’’ considère que «les conditions ne sont plus remplies pour permettre la mise en œuvre de projets humanitaires tout en garantissant la sécurité de ses équipes».

« Pour la première fois depuis cinq années consécutives, Solidarités International ne pourra pas assister les agriculteurs de Kabo pour la campagne vivrière. Le choix de se retirer a été difficile car nous savons que les populations continuent d’avoir besoin d’une assistance et que les acteurs sont rares dans cette  zone. Nous espérons voir une amélioration de la situation et obtenir des garanties de sécurité suffisante pour envisager un redéploiement dans un avenir proche»,  a regretté Marilyn Cittadini, Cheffe de Mission SI RCA.

La cheffe de mission souligne que ‘’Solidarités International’’ réitère à cette occasion son engagement à contribuer à l’atténuation des souffrances des populations vulnérables de Kabo  en particulier et de la Centrafrique en général et en appelle au respect du droit international humanitaire et à la protection des travailleurs et des biens humanitaires.

‘’Solidarités International’’ intervient dans la sous-préfecture de Kabo depuis 2007 avec des interventions d’urgence et de relève dans les secteurs de l’Eau-Hygiène Assainissement, de la Sécurité Alimentaire, et de l’Abri.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.