Centrafrique : L’OCRB met la main sur 14 malfrats dans le 5e arrondissement de Bangui

1

BANGUI, 11 septembre 2018 (RJDH–L’Office Centrafricain de Répression du Banditisme (OCRB), a démantelé un vaste réseau des gangsters dans le 5e arrondissement de Bangui. Les 14 malfrats arrêtés ont été présentés ce week-end à la presse et la procédure judiciaire suit son cours.

Cette opération coup de poing de la police vise à sécuriser la capitale Bangui en proie aux actes de banditisme ces derniers jours. Il intervient alors que plusieurs cas de braquages ont été signalés ces derniers jours dans la capitale et ses environs.

Selon le Colonel Bienvenu Zokoue, Directeur de l’OCRB, cette action «consiste au démantèlement des réseaux de malfaiteurs opérant pour voler et braquer des véhicules, des motos et autres biens des ONG, de l’Etat et des particuliers».

Pour lui, ces derniers temps, les services de la police ont enregistré une nette recrudescence des cas de braquages et de  vols à main armée et d’autres actes criminels et se sont engagés à éradiquer ce fléau qui connait une croissance exponentielle.

Cette détermination des services de la police a abouti, à travers des opérations coup de poing, à l’arrestation de 14 bandits appartenant à 8 bandes armées et à la saisie d’armes et de munitions ainsi que de plusieurs autres objets volés.

«Parmi les malfrats arrêtés figure l’assassin présumé de l’Abbé Albert Toungoumale Baba tué en plein culte le 1er mai dernier à la paroisse Notre Dame de Fatima », a-t-il précisé.

Selon les informations du RJDH, ces malfrats ont été présentés au Parquet qui ouvre une procédure judiciaire afin de déterminer les responsabilités.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Un commentaire

  1. Un adage dit qui crache dans l’ air reçoit sur le nez
    La liberté d’ aller et revenir , est le comportement d’ un bon citoyen.
    Si Dieu esxiste c’ est le moment de se confesser et de lire la Bible qui est la sainte ecriture.
    La reflexion c’ est le moment de commencement de la sagesse et prudence de la vie.
    On dit souvant l’ homme prudent voit le mal de loin.
    Nul n’ est dessus de la loi , nul n’ est censé ignorer la loi meme les magistrats.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.